Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 18:27

source : La dépêche (propriété de Jean-Michel Baylet, Ministre et membre du PRG, comme Bernard Keller).

questions de l'ABAVE : ils s'attendaient à quoi comme gestion des dividendes ?

Publié le 01/06/2016

L'actionnaire chinois convoite la cagnotte de l'aéroport de Toulouse-Blagnac

Aéroport Toulouse Blagnac

Casil Europe, le consortium chinois qui détient 49,9 % des parts de la Société Aéroport Toulouse-Blagnac, veut-il faire main basse sur le bas de laine de l'aéroport ? C'est en tout cas la crainte des trois collectivités locales (conseil régional, conseil départemental et Toulouse Métropole) et de la chambre de commerce et d'industrie qui représentent à eux quatre 40 % de l'actionnariat.

L'assemblée générale de la SATB doit soumettre aujourd'hui au vote des actionnaires la redistribution exceptionnelle, à hauteur de vingt millions d'euros, d'une partie de la réserve de la SATB représentant 70 millions d'euros. Cette épargne, accumulée au fil des années par les gestionnaires de l'aéroport, était alimentée par les bénéfices de l'exploitation, de l'ordre de cinq millions d'euros par an. Or jusqu'à ce que l'Etat, qui possède encore 10,1 % du capital, cède en avril 2015 la majorité de ses parts au consortium chinois, les actionnaires s'étaient toujours entendus pour que cette somme serve exclusivement des projets d'investissement à destination de l'aéroport et non des intérêts privés. «Nous ne voulons pas que Casil siphonne le trésor de guerre» affirme sous le sceau de l'anonymat l'un des actionnaires publics. C'est d'ailleurs le sens du courrier adressé il y a quelques jours par les présidents des trois collectivités et de la CCI à Anne-Marie Idrac, la présidente du conseil de surveillance de la SATB. «Il faut garder les marges de manœuvre financières essentielles pour investir et préparer l'avenir de l'aéroport» considèrent les quatre actionnaires qui se prononceront «défavorablement» à la proposition de redistribution d'une partie de la cagnotte de l'aéroport. «Cette position va dans le sens de la préservation durable de l'équilibre existant entre les actionnaires» écrivent-ils. Car c'est aussi la solidité du pacte d'actionnaires publics qui sera mise à l'épreuve aujourd'hui par la puissance de l'actionnaire chinois. Après tout, le président de Toulouse Métropole, Jean-Luc Moudenc, recherche toujours des investisseurs pour financer le futur parc des expositions. Parmi les proches du dossier, certains suggéraient d'ailleurs que le maire de Toulouse pourrait finalement se rallier à la proposition de l'actionnaire principal. Contacté hier soir, le maire de Toulouse n'a pas souhaité préciser sa position.


Publié le 02/06/2016

Aéroport : la redistribution des dividendes reportée

Aéroport Toulouse Blagnac

L'assemblée générale de la SATB devait soumettre hier au vote des actionnaires la redistribution exceptionnelle, à hauteur de vingt millions d'euros, d'une partie de la réserve de la SATB représentant 70 millions d'euros (lire La Dépêche d'hier). Finalement, la proposition du consortium chinois Casil Europe, le principal actionnaire avec 49,9 % des parts, a été ajournée. Elle sera soumise au vote des actionnaires le 1er juillet, lors d'une assemblée générale extraordinaire. Deux résolutions seront présentées : une portant sur la distribution de réserves à hauteur de 17,5 millions d'euros ; une autre sur la modification des statuts de la société. Il y a quelques jours, les représentants des collectivités locales (conseil régional, conseil départemental, Toulouse Métropole) et de la CCI avaient adressé un courrier à Anne-Marie Idrac, présidente du conseil de surveillance de la SATB, pour lui signifier qu'ils étaient opposés à une redistribution des dividendes, préférant affecter la réserve de l'aéroport aux investissements futurs.

Même Jean-Luc Moudenc s'en inquiète.

http://www.ladepeche.fr/article/2016/07/20/2388040-aeroport-de-toulouse-blagnac-inquiet-moudenc-ecrit-a-macron.html

Partager cet article

Repost 0
Published by ABAVE
commenter cet article

commentaires