Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

18 juillet 2016 1 18 /07 /juillet /2016 13:04

Voilà notre contribution de l'ABAVE sur le prochain plan de mobilités comme l'on fait d'autres associations :

http://www.mieuxbouger.fr/index_PDU.html

introduction :


l'ABAVE existe depuis 1983 et a suivi de près l'évolution des aménagements de déplacement sur la commune (création de la rocade arc-en-ciel, doublement de la RD902, création et extension du centre commercial, extension de la zone aéroportuaire, création du tramway lignes 1 et 2) en répondant à tous les enquêtes publiques ouvertes à propos d'environnement, que ce soit sur les questions de qualité de l'air, des sols, ou de l'émission de CO2 liés à l'augmentation très forte des déplacements motorisés.

Nous avons fait connaître toutes nos positions par l'intermédiaire de notre site (www.abave.net) ou par des courriers aux pouvoirs publics. Malheureusement, peu ont été entendues et la part de l'automobile est très forte sur notre zone et les vols d'avion toujours plus nombreux.

L'ouverture prochaine d'une bretelle vers la rocade depuis le chemin Velasquez est encore une décision à l'encontre de la protection de l'environnement.

En l'état des aménagements existants (rocades, aéroport agrandi et privatisé, nouveaux ponts, etc.) et malgré la faible attractivité des transports en commun (voir taux de fréquentation des lignes T1 et T2), nous souhaiterions exprimer notre avis sur le plan de mobilités du SMTC :

1. la troisième ligne de métro nous parait inutile dans la totalité de son parcours et beaucoup trop chère :


- elle redouble, sur tout son parcours, des infrastructures existantes (train et lignes de bus) qu'il faudrait plutôt renforcer :
* augmenter la cadence toulouse-saint martin par exemple, et vers colomiers également.
* utiliser l'emprise au sol entre tournefeuille et colomiers airbus et réouvrir la ligne de train désaffectée
* ouvrir une ligne de bus entre blagnac et colomiers, via la rocade (en site propre) depuis le chemin velasquez (voir projet mentionné précédement)
- elle affiche des temps de parcours beaucoup trop longs pour inciter les usagers à un report de leur déplacements automobiles.
- son passage par le rond point jean-maga n'est peut-être pas opportun.
- un bus en site propre depuis la ligne B ou un tramway est indispensable (nous avons signalé cela depuis longtemps)
- une liaison entre les sept-deniers et blagnac doit être au plus vite pensée.

2. il faut restreindre les déplacements en voiture :

- les entreprises du secteur doivent prendre des mesures restrictives sur leurs parkings (obligation de covoiturage)
- quelques parkings de l'aéroport doivent être fermés
- une offre performante doit être proposée au centre commercial, au futur parc des expos, à l'aéroport, à Odyssud.

3. offrir des temps de transport en commun réduits depuis Blagnac :

- 30 minutes maximum :
* depuis toulouse centre => fermer des stations inutiles du tramway comme la place du relais
* depuis rangueil => mettre un bus sur la rocade express
* depuis balma => idem

- 15 minutes max :
* depuis colomiers = bus
* depuis tournefeuille = bus
* depuis grenade = bus
* depuis saint jory = bus

4. innover et miser sur les modes doux

- les déplacements à pied et en vélo se sont multipliés et il faut sécuriser leurs parcours et les améliorer :
* jonction pistes cyclables entre ancely et blagnac le long du touch
* sécurisation rond point jean maga et tout au long de la ligne T1
* création d'un pont piéton/vélo ancely et sept deniers
* éclairage de la digue de la garonne des amidonniers vers blagnac les ramiers.

Partager cet article

Repost 0
Published by ABAVE
commenter cet article

commentaires

marie-pierre 01/08/2016 22:13

et que dire des vacances scolaires ! c'est la catastrophe pour sortir ou aller à blagnac pendant 2 mois !