Rond point Jean Maga : aménagement autour de la future station de métro

Publié le

Rond point Jean Maga : aménagement autour de la future station de métro
Le mercredi 24 ocotbre 2018 je suis allé à une présentation faite par Tisséo de la station de métro Jean Maga et des aménagements autour de cette station (voir doc joint). Cette présentation avait lieu salle Layrac.
Environ une vingtaine de personnes dans la salle, pour moitié des habitants de Layrac, des représentants des différents quartiers de Blagnac, des élus et la présence de M. le maire.
 
Beaucoup de discours flous côté Tisséo avec des réponses du style "le projet est prévu pour être terminé en 2025, nous ajusterons les dernières modalités l'année N-2". Qu'elles sont ces dernières modalités ? Je ne sais pas.
 
Autour de cette station de métro, j'ai insisté sur les points suivants :
- séparation des modes doux vélos et piétons. En effet, il est aujourd'hui impossible de se croiser (vélos/vélos ou piétons/vélos) sur le pont Vélasquez (pont situé entre la rueVélasquez et l'av. Latécoère). Les habitants soulignent cette absurdité et craignent que la liaison le long de l'av. Latécoère pose ce même type de problèmes.
- absurdité du schéma présenté qui ne prend pas en compte d'une part  la jonction avec l'av des Arènes Romaines et d'autre part dessine un bout de piste cyclable débouchant sur rien le long de route de Grenade. J'ai demandé que tout cela soit précisé. Ce sera fait...  au moment de l'enquête publique.
- que soit précisée et bien identifiée la circulation des piétons sur cette zone
-  le fait que la création de la station de métro et de la station de tram route de Grenade va rendre encore plus complexe le franchissement du rond point Jean Maga par les usagers. Il paraît qu'une étude est en cours chez Tisséo pour améliorer la traversée des ronds points le long de la ligne de tram.
- de réaliser  un arrêt de bus (plateforme hors de la circulation) permettant, par exemple, les prolongations et la ligne 66 et de la linéo1 et pourquoi pas des bus Arc-en-Ciel du Conseil Départemental.
 
En outre, afin de "sortir" les vélos et piétons de ce carrefour, j'ai renouvelé la proposition ABAVE de création d'un pont sur le Touch associé à des cheminements de qualité longeant le quartier Layrac.. Ceci afin proposer aux modes doux des déplacements hors du flux routier.
 
Pas de conclusion côté Tisséo. Ils notent nos remarques. Celles ci devraient réapparaître dans le dossiers Enquête Publique.
Jicé

Publié dans transport public

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article