Infos Blagnac : Linky et 5G

Publié le par ABAVE

Infos Blagnac : Linky et 5G

Linky à Blagnac :

Actuellement, la ville de Blagnac est en cours de déploiement.

Environ 6000 compteurs, ce qui correspond à la moitié, ont été posés.

Jusqu'à présent, les poseurs respectaient une simple affichette de refus collé sur le compteur.

Mais rien ne garantit ce respect à terme, le déploiement se terminant fin 2019.

Pour l'instant, à ma connaissance, les Linky posés ne sont pas encore « activés » ou « communicants ». Ils fonctionnent donc comme des compteurs électroniques ordinaires.

Il y en a maintenant suffisamment pour les activer prochainement, en développant le système complet avec les concentrateurs de quartier qui enverront le signal CPL vers les Linky, les rendant « communicants ».

La Mairie de Blagnac, en prenant un arrêté, fait partie des 860 communes courageuses à avoir pris position en faveur des administrés. Cet engagement, dont nous sommes conscients, a incité d'autres communes du département à imiter son exemple.

Le Maire a pris l'initiative de faire des mesures sur des Linky, avant et après activation du CPL.

C'est une volonté de la municipalité dont nous ne doutons pas de la bonne foi, mais indépendante du Collectif Anti-Linky de Blagnac.

Les mesures avant activation du CPL ont été faites et les résultats sont dans les normes ( 87 V/M pour le champ électrique et 6,25 μT pour le champ magnétique ).

Les normes en vigueur sont tellement élevées que même après activation du système Linky, les résultats seront sans aucun doute dans les normes, comme partout en France.

A savoir que les normes sont trop permissives et inadaptées pour garantir une absence de risques sur le plan sanitaire : elles tiennent essentiellement compte de l'effet thermique (augmentation de la température par échauffement) pour une durée d'exposition réduite (alors que l'exposition sera permanente avec le CPL du Linky)

En gros, ces normes nous garantissent seulement qu'on n'aura pas de brûlures à la peau, en écartant toutes les autres problématiques sanitaires dénoncées par des scientifiques et des médecins.

Ces mesures vont servir à rassurer les gens sur le côté sanitaire et permettre à certains médias de renforcer le discours d' Enedis, comme ce fut le cas suite aux premières mesures du Linky faites sur Blagnac.

Rappelons que le Collectif a de nombreuses raisons, toutes aussi importantes que celle concernant la santé, pour justifier parfaitement le refus de ces compteurs électriques communicants  :

-Intrusion dans la vie privée, collecte de données (Big Data)

-Surfacturation (KVA au lieu de KWH, abonnement supérieur)

-Problèmes techniques (incendies, départs de feu, dysfonctionnement, panne d'appareils électriques)

-Obsolescence programmée (remplacement de compteurs robustes en parfait état pour des appareils à durée de vie réduite, utilisation de ressources rares pour les fabriquer)

-Déni de démocratie (premier objet communicant imposé)

-Gabegie écologique (système énergivore qui consommera plus d'énergie via les centres de stockage de données et l'internet des objets connectés)

A noter que souvent, les compteurs communicants pour le gaz « Gazpar » arrivent juste après les Linky. Ils communiquent par radio-fréquences et vont contribuer aussi à augmenter la pollution électro-magnétique.

Vous pouvez contacter le collectif Anti-Linky de Blagnac et recevoir les actualités sur l'adresse suivante :

infocompteurblagnac@gmail.com

Et la 5G :

Pour information, le déploiement de la 5G est prévue prochainement sur Blagnac.

A lire ci-dessous, les informations sur la 5G. Et l'appel international pour sensibiliser les consciences.

 

 


 

 

 

Publié dans Ondes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article