Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 20:12

L’ABAVE a accepté d’être membre de la Commission extra-municipale «Déplacements Modes Doux» mise en place depuis Juillet 2008 par la Mairie de blagnac.

Il s’agit de réfléchir et de travailler (bénévolement) à l’amélioration du réseau cyclable et piéton de la ville de blagnac.

 4 ateliers thématiques (composés de non élus) ont été montés :

 Atelier 1 : Organisation/Amélioration des rabattements modes doux vers les futures stations Ligne E

-   Traiter les priorités de rabattements, dans un rayon de 400m autour des futures stations

-   Travailler ensuite en cohérence avec l’atelier 2 pour lier ces rabattements avec les futurs axes structurants

-   Prendre en compte les problématiques globales de déplacements (Plan de déplacement, réseau bus…):

 Atelier 2 : Développement du réseau modes doux (axes structurants communaux et intercommunaux)

-   Prise en compte des grands pôles d’activité économique et des éventuels PDE

-   Intégration des grands équipements publics, des pôles commerçants

-    Intégration des liaisons intercommunales, prise en compte des changements à venir en matière de déplacements

Atelier 3 : Problématiques des garages et stations vélos, vélos Mairie

-   Recensement des sites dotés et non dotés en garages vélos

-  Prise en compte des pôles publics et économiques

-   Travail autour de la dénomination et des usages : mobilier simple pour l’accrochage du vélo, garage à vélo (fermé ou ouvert), station vélo (se rapprochant + de la notion de VELIB et de la ligne E)

- Travail sur la compatibilité et l’uniformité du mobilier urbain

- Réflexion sur la Maison Mairie en liaison avec la Communication interne : garages, vélos de fonction, vélos électriques + modalités d’achat et d’entretien

Atelier 4 : Signalétique et jalonnement

 Cet atelier sera différé dans le temps : il s’inscrit plutôt dans une phase aval, une fois les travaux des précédents ateliers un peu avancés et aboutis.

 On ne demande qu’à voir et espérons que les budgets et moyens suivront pour faire de Blagnac une ville agréable pour les allergiques à la voiture.

 Fin des travaux Décembre 2008.

Partager cet article

Repost 0

commentaires