Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

20 juin 2009 6 20 /06 /juin /2009 16:28
 
A l'échelon local, nous (l'ABAVE) attendons des élus :
- qu'ils écoutent les plaintes de la population
- qu'ils proposent des solutions pour diminuer les inquiétudes et les éventuelles "souffrances" qui en découlent.
- qu’ils fassent dresser la carte des rayonnements électromagnétiques qui affectent la commune de Blagnac, pas seulement avec puissance utilisée par les opérateurs téléphoniques mais pour toutes les puissances. 



En effet, ces questions de santé publique liés aux rayonnements non ionisants ont été récemment débattues (voir Dix orientations retenues par le Gouvernement suite à la table ronde radio fréquences, santé, environnement" ).

Ci dessous les définitions tirées de l'association Française pour l'information Scientifique :

-  Principe de prévention : si un danger est avéré, il convient de veiller à ce que les mesures mises en œuvre permettent de protéger en priorité les personnes les plus vulnérables.
- Principe de précaution : si l'analyse des données scientifiques conclut à l'existence d'un doute sérieux sur la possibilité d'effets graves et irréversibles, il est alors préconisé de prendre des dispositions visant à réduire de risque potentiel, même si les faits scientifiques ne sont pas parfaitement établis.
- Principe d'attention : dans certaines situations, alors même qu'il n'existe aucun argument scientifique justifiant les préoccupations sanitaires, il est un fait que certaines personnes se sentent menacées dans leur santé; lorsque ce phénomène affecte un nombre important de personnes, cela devient une véritable question de santé publique à laquelle il importe de répondre par des mesures adaptées, notamment en manifestant une écoute des souffrances et des craintes et en y apportant des réponses dans la mesure du possible.

C'est ce dernier point qu'il faut mettre en avant sur la commune de Blagnac et appliquer l’idée selon laquelle "Toutes les plaintes doivent être entendues et prises en charge" et que l’intérêt collectif doit être défendu par les élus en concertation étroite avec les citoyens et associations.

Sur Toulouse, il existe une association contre les antennes autour du quartier de Guilheméry qui a réuni une expertise non négligeable sur le sujet (
lien).

Partager cet article

Repost 0
Published by ABAVE - dans santé publique
commenter cet article

commentaires