Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 21:34

L'ABAVE, en tant qu'antenne blagnacaise de l'Association Deux pieds Deux roues (ax association Vélo Toulouse) a écrit à tous les candidats (la dépêche en parle) :

 

Monsieur,

Vous vous présentez devant les blagnacaises et les blagnacais pour les prochaines élections municipales 2014. A ce titre, nous vous contactons aujourd’hui afin de connaitre vos propositions pour que soit menée une politique ambitieuse de développement des modes actifs.

 

En effet, malgré les kilomètres additionnés depuis quelques années, le réseau cyclable blagnacais, intégré dans celui de Toulouse Métropole, ne répond toujours pas aux attentes des utilisateurs de plus en plus nombreux.

 

Devant la problématique récurrente des éternels bouchons pour rejoindre en voiture les zones d’emploi et, ce, malgré la mise en place de la ligne de tram T1 et de la future ligne Envol, des projets routiers onéreux mais toujours insuffisants, nous militons pour que l’utilisation du vélo pour se rendre à son travail, à son école, à ses loisirs devienne une vraie solution alternative de déplacement sur un réseau cyclable cohérent, sécurisé et jalonné.

 

Vous trouverez donc joint à ce mail un document synthétisant les propositions de notre association, qui se déclinent en plusieurs points : 

 

- objectifs globaux : 7,6% part modale vélo 

- Liaison Blagnac-Beauzelle depuis l'aéroport

- Liaison Blagnac-Beauzelle par la route de Grenade

- Liaison Blagnac-Toulouse par le sud

- Desserte Odyssud, collège, quartier du Ritouret et patinoire

- Zone Andromède

- Mise en conformité et entretien de l’existant


Dans l’attente de vos réponses, veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos meilleures salutations actives.

Partager cet article

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article

commentaires