Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

31 janvier 2010 7 31 /01 /janvier /2010 21:12

TREMIE-DU-RELAIS-005.jpgLes travaux du tramway ont accouché d'un aménagement urbain de circulation interdit aux piétons. 

LEQUEL ?

une autoroute ? non
un aéroport ? non
un champ de tir ? non
une zone farcie de mines anti-personnelles ? non
un pont dangereux ? non
un pré avec des taureaux ? non
un site industriel classé secret défense ? non

NON, rien de tout cela : il s'agit d'un TROTTOIR dans le tunnel de l'avenue des Muriers à Blagnac : c'est la règlementation depuis sa réouverture (15 janvier 2010), après les travaux du Tramway. Le Trottoir est trop étroit et dangereux pour les piétons. La piste cyclable en site propre a disparu, les vélos se mêleront aux voitures.

Mais pourquoi ne pas avoir sacrifié une des deux voies automobiles ? ou bien même les deux ? Vous vous rendez compte une rue totalement piétonne et cycliste à Blagnac ? la première en somme... Occasion RATEE.

En plus, inutile de rappeller la proximité d'un collège, d'une école maternelle, d'une crèche et d'un équipement culturel de renommée régionale : pour tous ces équipements, prenez LA VOITURE.

Et si jamais vous vous obstinez à marcher, que faut-il faire si vous voulez aller de l'autre côté (au centre de Blagnac) en venant du Ritouret ou inversement ? et bien, il faut passer PAR LE HAUT, par le carrefour hyper pratique, très bien fait, pas du tout encombré, ni dangereux du Relais. Allez collégiens, faites un effort : vous avez 12 ans, un sac lourd et vous êtes pas réveillés à 7h45. Tanpis : vous montez, vous cherchez un ilotier (personne à chasuble censée vous aider à traverser), vous traversez sur ses conseils et vous redescendez.

Vous êtes en vélo avec un ou plusieurs enfants : roulez au milieu de la chaussée et n'écoutez pas les klaxons derrière vous : les voitures n'ont absolument pas la place de vous doubler.

Alors les associations de parents d'élèves s'affolent, demandent un ilotier en plus, des panneaux partout et informent les enfants : portez des gilets, passez par le haut, n'empruntez pas ce passage qui vous tend les bras, ne courez pas, soyez prudents. Ils n'ont qu'à être sages ces gosses et les voitures pourront tranquillement passer et repasser.

Nous à l'ABAVE, il nous tarde de voir le premier piéton verbalisé mais pas le premier renversé !

TREMIE-DU-RELAIS-003.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires