Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:50

La Coordination Transports Midi Pyrénées - comprenant Les Amis du Monde Diplo, ATTAC, Les Amis de la Terre et le Monde Diplomatique, Tous pour la 2, Association Terres et Coteaux du Lauragais, Non LGV Val de Garonne, UCJS, SUD Rail - 

 

organisent une rencontre débat (publique), le 24 novembre de 20h à 23h, Salle du Sénéchal, avec la participation d'Henri Célié, (Syndicat SUD) mais avec le souhait très affirmé d'en faire un moment d'échanges entre associations sur la Question des Transports en Midi-Pyrénées.

Le thème dominant de cette réunion serait autour de « La ville ». Ceci traité sous l'angle des divers comités (tentative de métropolisation de Toulouse et conséquences sur les autres villes de la région, saturation urbaine, transports collectifs inégalités de dessertes, réseau LGV entre métropoles au détriment du réseau ferré existant, réseau autoroutier international, contournement de Toulouse, traversées des Pyrénées, …). 

Une présentation des évolutions urbaines et transports sur 50 ans nous semble utile pour éclairer les évolutions dans leur contexte industriel et démographique et mettre en discussion les prédictions faites par les décideurs. La question de l'urbanisme et des plans « fonctionnalistes » ou dit de « zoning » qui modèlent la vie quotidienne et le territoire serait utilement éclairée lors de cette soirée.

 

La discussion ne pouvant porter sur de nombreuses questions qui surgissent inévitablement (différences et complémentarités des modes techniques, pollutions, gestion publique ou privée, poids des lobby, ..) nous retenons la proposition de tenir un week-end pour développer ces questions. Lors de ce week-end que nous pourrions tenir sur deux jours (en février) dans les locaux de l'université, nous envisageons un ou deux débats contradictoires, des stands de présentation des collectifs, des apports sur les différents thèmes proposés par les collectifs. Le 24 novembre nous pourrions peut être être en mesure de proclamer un appel pour ce week-end. Si nous trouvons aussi une expression qui fait consensus entre nos collectifs nous pourrions envoyer une adresse au Conseil Régional.

 

Dès la réunion du 24 nous distribuerions une présentation des divers collectifs-associations-groupes sous une forme de 8 pages (compter 10 lignes par organisme). Ce dossier serait une première brique d'un « mémorandum » que nous enverrions à la Région et à la communauté urbaine pour obtenir une rencontre où nous aborderions les divers dossiers.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dominique 31/10/2011 20:12



heureusement que les associations y pensent, car les politiques, c'est pas çà.