Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 21:05

Les VTTistes de Gagnac, Blagnac, Seilh et Fenouillet doivent être contents : une passerelle vélo a été rénovée qui permet d'enjamber la Garonne sans danger. En effet, elle permet d'éviter d'emprunter le pont de Gagnac s/Garonne qui est hyper dangereux pour les cyclistes.

passerellevue1

 

Mais à quel besoin de déplacement répond-elle ? A celui qui consiste à aller faire un tour de vélo le dimanche !


C’est super mais loin de toute habitation: c’est pour le vélo loisir seulement ! (pour le “fil vert VTT” par exemple)

 

Et pendant ce temps nos demandes de continuités et de passerelles, qui concernent des milliers d’habitants , avancent à la vitesse tortue  : voir la rive gauche de la Garonne entre Ancely et Blagnac. 

 

Au niveau coût (passerelle et pistes d’accès = 600 000 euros), il a juste fallu réhabiliter cette ancienne passerelle, qui permettait d'acheminer des cailloux de la carrière côté Seilh de l'autre côté de la Garonne. Toutefois, au niveau aberration, c'est, d'une part, les 4 chicanes qui se trouvent sur cette passerelle pour obliger les cyclistes à l'emprunter vélo à la main (pourquoi ne pas faire de même sur les ponts "automobiles" pour réduire la vitesse ... cf le vieux-pont de Blagnac !), et, d'autre part, l'arrivée du côté Gagnac sur une route étroite hyper empruntée et dangereuse.


Le Dimanche 6 Juin 2010 les élus du Grand Toulouse ont inauguré cette passerelle sur la Garonne dans le nord de l’agglomération, entre les communes de Seilh et de Gagnac-sur-Garonne, et les cyclistes du “Fil vert VTT” l’ont emprunté.


L’Association Vélo http://toulousevelo.free.fr/spip.php?article526 , et des Comités de quartier, demandent deux pistes/voies vertes continues le long de la Garonne (une sur chaque rive), de Portet-sur-Garonne à Seilh et Gagnac , reliées par des passerelles. La passerelle de Gagnac s’inscrit dans ce projet, même si elle devrait être mieux reliée aux villages de Seilh et de Gagnac, par des chemins au bon revêtement, et des pistes urbaines.

La décision d'ouvrir la passerelle de Gagnac a été prise en 2004, soit 6 ans !


Partager cet article

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article

commentaires