Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

28 mars 2012 3 28 /03 /mars /2012 20:23

Vous trouverez nos éléments de réponse à l'enquête publique sur le PDU, close le 16 Mars 2012  : 

  2011 PDU particp consultation 2011 PDU participation ABAVE consultation

      résumé : 

Le plan de déplacements urbains doit faire l’objet d’une évaluation au bout de 5 ans, et sa révision, en cas de modification du PTU, doit intervenir dans un délai maximum de 3 ans.

Au niveau de l'agglomération toulousaine, il n'y a eu aucune réunion au cours de ces dix dernières années entre les associations et les "autorités organisatrices des transports". 

En 2011, il est proposé au public et aux associations un projet de PDU révisé qui à notre avis en terme de contenu est, au moins sur trois points, très loin des objectifs des Plans de Déplacements Urbains à savoir :

- diminuer le trafic automobile alors que la RD902 ne cesse de se rallonger et deviendra d'ici peu un morceau du contournement de Toulouse (2ème périphérique) 

- développer les transports collectifs alors que le tram n'a pas atteint son rythme de rentabilité et que Blagnac n'est relié ni à Colomiers, Tournefeuille ou à la ligne B, ou à la ligne 16. 

- favoriser les moyens on polluants comme la marche à pied ou l'usage de la bicyclette alors que le réseau est totalement incomplet et très mal relié à Toulouse et vers les communes environnantes. 

En outre, il est assez affligeant de constater que ce PDU ne prend pas en compte l'action annoncée par la presse pendant la première semaine de décembre 2011 sur la possibilité de prolongation de la ligne B de métro jusqu'à Labège. Cela suscite de nombreuses interrogations notamment sur le financement de ce projet dans le cadre ou non du PDU révisé ?

Pour au moins ces deux raisons, mais surtout pour la part trop importante que fait ce document à la circulation automobile, il serait souhaitable avant toute enquête publique de, réviser, le document "PDU révisé". 

Par ailleurs, intéressant cet article sur la spécificité toulousaine, qui consiste à monter par l'avant dans les bus mais qui prend beaucoup de temps. 

http://www.ladepeche.fr/article/2012/01/07/1255093-les-fausses-bonnes-idees-des-transports-en-commun.html

Repost 0
23 mars 2012 5 23 /03 /mars /2012 21:21

une petite photo et un article dans la dépêche : merci Jean-Claude !


      Bilan activités 2011-Mars 2012

Points suivis :

  1. Vélo

  2. Transport Tisseo

  3. trafic aérien

  4. Nucléaire

 

1. antenne Association Vélo de Blagnac

  • propositions régulières d'aménagement ou rénovation des pistes cyclables

  • suivi travaux sur la digue Toulouse-Blagnac : éclairage

  • suivi aménagement vieux pont de blagnac et plan du port : accidents

  • opération « des vélos dans le tram »

  • suivi points dangereux de blagnac : accidents

  • suivi aménagement rue Servanty

  • suivi réaménagement des rues du centre-ville de Blagnac

  • promotion du vélo comme loisir l'été (vallée du lot, châteaux de la Loire)

  • participation aux Biclyclades (Mai 2011)

  • opération Banderole « et si , enfin, on avançait ? vélo, covoiturage, transport en commun"

  • suivi aménagements cyclables autour du centre commercial

  • sensibilisation sur les déplacements des collégiens et lycéens

     

    2. transport (Tisseo)

  • le tram est trop lent.

  • peut-on le relier à la ligne B ?

  • peut-on rallonger la ligne 16 vers blagnac ?

  • comment mieux se déplacer vers Beauzelle ? et Cornebarieu dans la journée ? le TAD n'est pas pratique (appel 2 heures avant)

  • peut-on imaginer un bus sur la rocade vers le mirail ? sinon en tram et métro, faut 50 minutes.

  • pourquoi on peut pas mettre le vélo dans le tram comme à Bordeaux ?

  • Soutien Tram Garonne


    3. trafic aérien

 

  • trop fort

  • navettes trop fréquentes en liaison vers Paris

  • réflexions transmises au Grand Toulouse en coordination avec d'autres Associations (collectif PDU, Amis de la Terre)

 

4. Sortir du nucléaire 

- les adhérents de l'ABAVE ont participé le Dimanche 11 mars 2012 : De Lyon à Avignon, à la grande chaîne humaine "Pour sortir du Nucléaire" qui a réuni 60 000 personnes.

- Nouvelle chaîne humaine DIMANCHE 29 AVRIL pour le Tchernobyl Day à GOLFECH.

 

Partenaires :

  • Grand toulouse
  • Mairie de Blagnac
  • Association Vélo
  • Association Fibucy
  • les Amis de la Terre
  • dialogue avec les élus des comités d'entreprise (PDE) : Airbus, France Telecom, Atos origin
Repost 0
Published by ABAVE - dans abave
commenter cet article
29 février 2012 3 29 /02 /février /2012 22:12

1. Nouvelle chaîne humaine DIMANCHE 29 AVRIL pour le Tchernobyl Day à GOLFECH 

9h30/12h30 coordination sud-ouest salle des fêtes de Pommevic

13h pique-nique devant la centrale et vente au profit des « Enfants de Tchernobyl-Belarus » 

14h30 chaîne humaine  

2. Les adhérents de l'ABAVE ont participé le Dimanche 11 mars 2012 : De Lyon à Avignon, à la grande chaîne humaine "Pour sortir du Nucléaire" qui a réuni 60 000 personnes. 

La grande chaine humaine du 11 mars fut le plus grand évènement pour la sortie du nucléaire jamais organisé en France et ... le plus spectaculaire de Lyon à Avignon sur une distance de 230 km !


http://chainehumaine.org/


Nuk_05.jpg

La sortie du nucléaire est tout à fait possible, sans le moindre "retour à la bougie". Elle passe en particulier par les économies d’énergie (isolation des bâtiments, chasse au gaspi, développement d'équipements moins énergivores...) et par un recours important aux énergies renouvelables (éolien, solaire, bois, hydraulique, biomasse, cogénération...). La sortie du nucléaire est une mesure sociale : elle entraînera la création de plusieurs centaines de milliers d’emplois, beaucoup moins dangereux que les métiers du nucléaire, non délocalisables et socialement utiles. Elle permettra aussi une réelle indépendance énergétique du pays.

Repost 0
Published by ABAVE - dans santé publique
commenter cet article
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 19:18

Madame,

Voici des éléments de réponse à vos diverses questions :

 

1) Tramway T1

La vitesse du tramway a été fortement améliorée depuis sa mise en service.

En décembre 2010 le temps de parcours était de 38 minutes de terminus à terminus ; il est désormais de 33 minutes, soit une vitesse commerciale (y compris les arrêts) de 19,8 km/h, ce qui est tout à fait honorable pour un tramway.

La notion de vitesse est peut-être altérée par la correspondance obligatoire aux Arènes avec le métro pour se rendre au centre ville.

C’est l’une des raisons qui nous a conduit à décider de prolonger le tram T1, dès 2014, jusqu’à la station Palais de Justice. Ce prolongement, appelé « ligne Garonne », permettra une connexion avec la ligne B, et un accès direct au sud du centre ville pour l’ensemble du secteur nord-ouest de l’agglomération.

Le règlement interdit pour l’instant le transport des vélos dans le tramway. Les services de Tisséo sont néanmoins en train d’étudier la faisabilité d’une autorisation sur certains créneaux horaires. Une décision d’autoriser les vélos ou non dans le tramway devrait être prise dans les prochains mois.

 

2) Ligne 16

La ligne 16 étant la première ligne du réseau bus, elle fait l’objet actuellement d’études en vue d’une amélioration de sa régularité. Le prolongement jusqu’au tram T1 est également étudié, bien qu’il semble difficile techniquement d’organiser un terminus pour bus articulés à proximité du tramway à Blagnac.

 

3) Desserte de Beauzelle

Suite à la mise en service de la ligne T1 et du réseau bus restructuré, la desserte de Beauzelle a été améliorée fin octobre 2011. Désormais, la ligne 70 assure la desserte de cette commune sur l’ensemble de la journée, de 6h à 21h.

Cette ligne permet aux habitants de Beauzelle de se rendre de façon directe au tramway, au lycée, et vers la rive droite de Toulouse (Jeanne d’Arc).

La desserte de Cornebarrieu a été améliorée en décembre 2010, avec 2 TAD qui assurent une liaison depuis Colomiers et Aéroconstellation, sachant que la réservation n’est pas obligatoire depuis ces 2 terminus.

 

4) Des lignes de bus « express » ont été étudiées il y a quelques années.

Cette étude a démontré que ce type de ligne ne fonctionnerait qu’à condition d’avoir des facilités de circulation sur les voies rapides urbaines. Ces aménagements sont très difficilement réalisables du fait des échangeurs.


Nous vous remercions pour votre contribution.


Le 5 décembre 2011 10:00, <anonymous@ns363995.ovh.net> a écrit :
NOM: RIMOU
PRENOM: abave
COURRIEL: abave@free.fr
SON AVIS: j\'habite à blagnac :

-  le tram est trop lent.
- peut-on le relier à la ligne B ?
- peut-on rallonger la ligne 16 vers blagnac ?
- comment mieux se déplacer vers Beauzelle ?
et Cornebarieu dans la journée ? le TAD n'est pas pratique (appel 2 heures avant)
- peut-on imaginer un bus sur la rocade vers le mirail ? sinon en tram et métro, faut 50 minutes.
- pourquoi on peut pas mettre le vélo dans le tram comme à Bordeaux ?
Repost 0
22 janvier 2012 7 22 /01 /janvier /2012 14:08

La semaine dernière les services de l’éclairage ont commencé à installer des plots solaires posés au sol sur la digue de la Garonne, rive droite, entre le pont des Catalans et la rocade (Ponts-Jumeaux), couleur verte. Mais vu les inconvénients soulevés par des usagers, le chantier est interrompu.

L'association Vélo a un avis mitigé sur cette installation :

avantages :

- ce faible éclairage rassure

- les plots marquent le bord côté talus

- ce dispositif ne gêne pas les riverains par un éclairage trop fort

inconvénients :

- éclairage trop faible

- éblouissement

- n'éclaire pas les utilisateurs de la digue : piétons, chiens, poussettes, vélos, etc.

- réduit la largeur utile de la piste

- les plots peuvent provoquer des chutes

contactez-nous et donnez nous votre avis.  lucioles

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 20:56

moins de pollution ?

moins de déplacements en voiture ?

moins d'avions ?

moins d'achats de produits polluants et gourmands en CO2 ?

plus de tram ? 

plus de bus ? 

plus de trains ? 

plus de produits locaux ? 

plus de commerces de proximité ? 

plus de trajets en vélo ? 

plus de pistes cyclables ? 

 

on espère mais faut pas rêver...

bonne année 2012 ! 

DSC05468.JPG

Repost 0
Published by ABAVE - dans abave
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 20:42

Le Grand toulouse et Tisseo organisent une grande concertation publique pour avoir l'avis des toulousains sur la façon de se déplacer dans les 10 ans à venir.

donnez votre avis sur leur site http://www.desideespourmieuxbouger.fr/

 

thème : comment ne pas imiter Paris ?

 

quelques suggestions des baveux, doux rêveurs (adhérents de l'ABAVE) : 

 

- décroissance notable du trafic aérien par une taxation du kérosène et des émissions de gaz effets à serre,

- fin des navettes avion vers Paris par l'ouverture d'une ligne de train traversant le massif central et reliant les 2 villes en 3 heures,

- fermeture à 5 ans du centre commercial générateur de dégâts économiques, environnementaux et sociaux,

- fermeture des rocades inutiles aux voitures individuelles remplacées par des bus et véhicules collectifs,

- fermeture des parkings des entreprises, des écoles, collèges et lycées,

- taxation des voitures occupées par un seul passager,

- relance des cars des sociétés notamment ceux d'Airbus,

- arrivée d'un tram permettant d'aller vers la ligne B, d'un coté et vers Grenade de l'autre,

- mise en place de lignes de bus fréquentes vers les communes de Cornebarrieu, Colomiers, Tournefeuille,

- création de pistes cyclables autonomes du trafic vers Toulouse (Purpan), Colomiers et Beauzelle,

- aménagement d'un réseau cyclable des 2 côtés de la Garonne autonome et éclairé,

-etc

 


Repost 0
7 novembre 2011 1 07 /11 /novembre /2011 21:14

Actuellement la piste cyclable Avenue Servanty est très dangereuse : cyclistes, soyez prudents !

Au premier trimestre 2012, les aménageurs publics nous ont promis des travaux, d'ici là, vraiment attention : quelques incidents signalés avec des automobilistes. 

 

mathias.JPGmathias2.JPG

Description par un cycliste :

 

Voici la situation pour les velos arrivant de Toulouse via le pont de blagnac le matin :

  • Traversée du pont :

1er danger : traversée au passage piéton, aucune signalisation (à part le passage ), trafic dense, personne ne s'arrête !

2ème danger : sortie de piste cyclable arrivant en plein rond point, il faut se faire voir, aucune signalisation n'indique aux voitures que des vélos arrivent là.

3ème danger : suite aux travaux du 16 octobre dernier

  • Remontée avenue Servanty, traversée du tramway => la piste cyclable s'arrête , nous devons traverser a gauche pour emprunter le passage piéton
  • Traversée du tramway, on emprunte le seul bout de piste cyclable qu'il reste, légère descente et là :

"NOUS DEVONS A NOUVEAU TRAVERSER LA ROUTE " pour rejoindre une bande cyclable en bord de trottoir (qui ne protège en rien les vélos des voitures et bus )

  • Seule signalisation : Un vélo jaune peint par terre , qui donc n'est pas visible quand un bus roule dessus par exemple ..
  • Le risque de la traversée du " passage tramway " explique peut-être aussi le fait que les automobilistes ne s'attendent pas à un second danger ?

C'est ici que j'ai failli avoir un accident grave avec une voiture qui pourtant avait largement le temps de s'arrêter et à qui je m'étais signalé.


mais l'aventure ne s'arrête pas là !

  • Après cette traversée, la piste se retrouve nez à nez avec un arrêt de bus ..bien évidement ce qui m'est arrivé ce matin, après avoir failli heurter cette voiture, a été de me retrouver coincé par un bus qui venait de piler devant moi ... ( trafic dense, impossible de passer !) ...
  • Plus loin, la piste s'arrête !! avec une arrivée de route longeant les bâtiments d'airbus (rue de Ginestey débouchant avenue de Servanty ) avec un trafic non négligeable le matin ..
  • Plus de piste cyclable, nous voila dans le trafic "DENSE !!" ...
  • aucune signalisation donc. Les voitures ne laissent que rarement passer les vélos et j'ai un bus dans le dos !! nous nous retrouvons dans le trafic !!
  • Pour finir, pour rejoindre la piste qui monte sur le trottoir, des voitures bloquent l'accès (voitures de travaux, devant les garages à vélo ) => oblige donc de jongler entre ces voitures et la piste ..
Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:50

La Coordination Transports Midi Pyrénées - comprenant Les Amis du Monde Diplo, ATTAC, Les Amis de la Terre et le Monde Diplomatique, Tous pour la 2, Association Terres et Coteaux du Lauragais, Non LGV Val de Garonne, UCJS, SUD Rail - 

 

organisent une rencontre débat (publique), le 24 novembre de 20h à 23h, Salle du Sénéchal, avec la participation d'Henri Célié, (Syndicat SUD) mais avec le souhait très affirmé d'en faire un moment d'échanges entre associations sur la Question des Transports en Midi-Pyrénées.

Le thème dominant de cette réunion serait autour de « La ville ». Ceci traité sous l'angle des divers comités (tentative de métropolisation de Toulouse et conséquences sur les autres villes de la région, saturation urbaine, transports collectifs inégalités de dessertes, réseau LGV entre métropoles au détriment du réseau ferré existant, réseau autoroutier international, contournement de Toulouse, traversées des Pyrénées, …). 

Une présentation des évolutions urbaines et transports sur 50 ans nous semble utile pour éclairer les évolutions dans leur contexte industriel et démographique et mettre en discussion les prédictions faites par les décideurs. La question de l'urbanisme et des plans « fonctionnalistes » ou dit de « zoning » qui modèlent la vie quotidienne et le territoire serait utilement éclairée lors de cette soirée.

 

La discussion ne pouvant porter sur de nombreuses questions qui surgissent inévitablement (différences et complémentarités des modes techniques, pollutions, gestion publique ou privée, poids des lobby, ..) nous retenons la proposition de tenir un week-end pour développer ces questions. Lors de ce week-end que nous pourrions tenir sur deux jours (en février) dans les locaux de l'université, nous envisageons un ou deux débats contradictoires, des stands de présentation des collectifs, des apports sur les différents thèmes proposés par les collectifs. Le 24 novembre nous pourrions peut être être en mesure de proclamer un appel pour ce week-end. Si nous trouvons aussi une expression qui fait consensus entre nos collectifs nous pourrions envoyer une adresse au Conseil Régional.

 

Dès la réunion du 24 nous distribuerions une présentation des divers collectifs-associations-groupes sous une forme de 8 pages (compter 10 lignes par organisme). Ce dossier serait une première brique d'un « mémorandum » que nous enverrions à la Région et à la communauté urbaine pour obtenir une rencontre où nous aborderions les divers dossiers.

Repost 0
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 19:12

  logo_Grand-Toulouse.jpg

Compte rendu réunion du 2 septembre Grand Toulouse - ABAVE - Association Vélo - Airbus

 

Le Chef du Service Etudes Pôle Territorial Nord Ouest présente les réalisations et projets 2011/2012 :

 

Principe de réaménagement des rues du centre-ville de Blagnac :

  • zone de rencontre (20km/h) dans le cœur historique de la ville

  • zone 30 dans la première couronne.

Un accent particulier sera mis sur l’axe Pasteur / Belisaire / Groupe d’or qui permet la liaison entre le centre-ville et l’aéroport.

 

l'ABAVE rappelle les problèmes de circulation des vélos sur l’axe du Tramway.

 

La Direction Gestion des Infrastructures du Grand Toulouse précise que des travaux ont déjà été engagés et d’autres sont prévus à court terme (2012) par la SMAT dans le cadre des « ajustements finaux ». Certaines propositions relevant de la circulation sur la plateforme du tramway n’ont pas été retenues. Des itinéraires alternatifs sont donc inscrits dans la programmation cyclable.

 

Projet Maga / Ancely :

Une étude est en cours entre la rue Latécoère à Blagnac et la station Ancely à Toulouse. L’objectif est de permettre la continuité cyclable sur ce barreau.

 

Projet ligne Envol :

L’ensemble du linéaire du tramway Envol devrait être doublé par un aménagement cyclable hormis au droit de ATR, où l’espace est très contraint et où une zone 30 est prévue.

 

L'ABAVE propose l’aménagement d’un parc Relais en amont de la piste de la digue de Ginestous. Celui-ci permettrait un transfert modal vers le vélo pour les usagers venant du nord-est de l’agglomération qui travaillent à Blagnac. Cette proposition sera relayée dans le cadre des études Envol.

 

Plan du Port :

L’association Vélo a transmis ses remarques sur ce nouvel aménagement en cours au Grand Toulouse. Le Pôle a déjà pris en compte les premières remarques formulées dans le cadre du chantier et étudiera les nouvelles remarques.

 

Liaisons cyclables dans la zone Aéroportuaire : l’association Vélo demande une réunion avec la société ATB. Le Grand Toulouse se charge d’organiser cette réunion.

 

Rue Latécoère à Cornebarrieu

l'Association demande quand sera aménagée une piste cyclable sur cette voie.

la Direction Gestion des Infrastructures du Grand Toulouse précise que cette section est à l’étude en 2011/2012.

 

Eclairage des pistes cyclables

Par ailleurs, l'Association informe qu’il a transmis un courrier pour proposer l’expérimentation d’éclairage sur des aménagements cyclables.

Repost 0