Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

/ / /

COMPTE RENDU DE LA REUNION du 8 Avril 2015

Participants :

Mairie de Blagnac : Ch.Bergon, JP.Tejedor

Services techniques/Pole : D.Likht, M.Couderc

SMAT : S.Fouah

Aeroport A.Julia

Airbus : E.Diaz, R.Sourd

Velotaffeurs Airbus : Y.Chomette

Assoc 2P2R, Abave : G.Dureau (Atos)

 

Les documents officilels : compte rendu des 2 dernières réunions  et réseau cyclable.

 

 

Revue des aménagements cyclables le long de la ligne T2 :

Globalement satisfaisants, à déplorer  les traversées nombreuses/ruptures de flux, plus quelques erreurs (ex poteaux an milieu de piste avenue Latecoere)

·Action prise: recensement des points posant pb + transmission à SMAT + Toulouse metropole pour analyse et reprises éventuelles dans le cadre des travaux restants

·SMAT/Tisseo/fonction médiateur : engagement pris pour retour d’expérience et nouveaux développements prenant en compte le retour d’expérience de source utilisateurs

Autres mesures d’accompagnement implantation ligne T2 : aménagement d’une double file en sortie de Dewoitine (file Blagnac Centre/file rocade) été 2015, mise en double sens (tous vehicules) de la rue Dieudonné Costes , fin 2015, permettant ainsi aux flux de la zone Galaxia une entrée/sortie « par le nord », raccordement de la  rocade à partir du chemin Velasquez par une bretelle sous rocade, à hauteur du Cantou, fin 2016

Budgets :

Budget affaires cyclables Toulouse Metropole passé de  6 M€  à 2 M€

Budgets ex communes intégrés maintenant en enveloppe voirie, et cette enveloppe est diminuée de 20% à 30000 € pour 6 communes (or pour Blagnac, ce sera intégralement destiné à l’aménagement sas cycliste pour traversée Grenade/Servanty (30 à 40000 €) + quelques aménagements zone Andromede

3 types de budget à considérer par rapport aux demandes : fonctionnement (pour réparations/entretiens), petits investissements (modifications, relativement court terme), travaux neufs (plus long terme)

Communauté de presse a été faite par Abave/2P2R ref cette réduction budgétaire/impacts par rapport aux engagements et objectifs  précédents à« volée de bois vert » par JM.Lattes (réponse « existance budget flottant 4 M€ »)à quid ?

Nouvelles  réalisations :

Tout ce qui concerne les aménagements le long de la ligne T2

Rue des peupliers (double sens cyclable)

Nouveaux panneaux (impasse sauf cycliste et piétons)

Aménagements cyclables-Actions lancées ou en cours :

Carrefour Servanty/Grenade

Rue Velasquez-connection Latecoere

Voie verte du Ritouret-jalonnement

Route de Grenade : corrections ponctuelles

Quartier Andromede ; corrections ponctuelles, étude sur le secteur Bleriot

Vieux chemin de Grenade-prolongement du Chaucidou (démarré, mais délai à confirmer, pb de réduction budgétaire) + zone 30 ? à non confirmé

Demande d’accompagnement/communications par rapport aux comportements déplacements sur l’espace public à pris en compte par la commune.

Pour le cas solution Pont Velasquez : nouvelle recommandations de Ch.Bergon : faire une lettre adressée directement au maire (ref Oliviers)

(la solution prévue conserve une traversée en baionette quasiment au ras du pont (coté ouest) qui restera peu commode pour les cyclistes et gênante pour les autres flux- une deviation significative d’une partie de ces flux est prévue, à l’horizon 2016 via l’ouverture d’une bretelle sous la rocade Arc-en-Ciel à hauteur du Cantou ; mais cela ne réduira pas significativement la dangerosité et n’améliorera pas la praticabilité du passage pour les cyclistes.

Autres : Go-Look-See zone Airbus Servanty-Velasquez le 16 avril

Nota : pour le problème du poteau à l’angle Velasquez-Gonot, une solution pourrait être une reprise sur empreinte Airbus/déplacement de la clôture à l’angle (à voir directement avec Airbus)

V’Loc : extension des bénéficiaires (étudiants, résidents de plus de 16 ans, demandeurs d’emploi, , possibilité de multiples locations/plus longue durée/spécial été… )

Aeroport-velos pour employés : Mme Julia : avancement à petits pas, mise à disposition de 10 velos pour les collaborateurs démarrée avec V’Loc, concluante (objectif diminution des déplacements véhicules sur site), extension avec la Maison du Velo ; imposition du port du casque

Extension Velib jusqu’à l’aéroport : la mairie a saisi Toulouse Métropole (JM.Lattes) en Novembre : point pb juridique –périmètre de 800 m, plus service « très très cher » donc pas prioritaire

Arrivée cyclable derriere la CRC- attente de A .Julia d’infos/commentaires de la  part des utilisateurs cyclistes (plans cyclistes à corriger)

Suggestion Ch.Bergon : station VLoc (ou VLib ?) au rond-point Jean Maga ?

Autres déploiements de moyens sur Blagnac :

Déploiements d’abris velos

Déploiement Signalisations (la question est cependant posée quant à la valeur des signalisations (confirmée par Assoc 2P2R/Abave, moindre pour les velo-taffeurs)

Journée de promotion modes alternatifs le samedi 19 Sep (semaine européenne de la mobilité), sur le quartier d’Andromede (il y aura aussi probablement une animation inter-quartiers)

Stands : Tisseo, mairie de Blagnac (VLoc, TAD, Caouequine), Associations : Pedibus, 2P2R/Abave

Animations : parcours piétons, parcours maniabilité (Police Nationale), atelier velo, balade à vélo

Nota : Airbus n’a pas fait mention de la journée velo, l’Assoc 2P2R/Abave a mentionné AYAV

Autres points :

Sens interdit plateforme tramway ligne T1 route de Grenade entre Guyenne et Relai (proposition « sauf velos »)-courrier Abave/2P2R fin 2014 au préfet resté sans réponse, relance va être faite par l’association

Question assoc Abave : rue des Bûches (double sens/sens unique-il était prévu sens unique) : réponse : double sens problematique parcours ligne 70 à assurer et éviter le passage des voitures dans des petites rues qui ne sont pas faites pour cela

(Rappel) les points noirs/propositions d’adaptation cyclables aupres deToulouse metropole sont à soumettre via le site Velops

Navette aéroport : le billet va être plus cher

Insatisfaction habitants quartier Layrac (perte de la solution ligne 66, obligation d’aller à St Martin (lignes 63, 64) souhait qu’il soit considéré une ligne Layrac-Ramassiers-La Vache (mais pas de solution planifiée à ce jour) ; réponse complémentaire JP.Tejedor : station Nadot avec liaisons pietonnes Layrac et Concorde, TAD avec réservation 1H d’avance (2H pour le service TAD standard),  ligne de ramassage scolaire vers l’école de l’Aerogare (seule ligne municipale maintenue)

Toulouse Metropole : rationalisation/regroupement des 8 poles en 5 (intégration de Blagnac avec Colomiers)

-------------------------------------------

COMPTE RENDU DE LA REUNION du 11 février 2014

voir document ci-contre 

----------------------------------------------------------------------------------------------------

COMPTE RENDU DE LA REUNION du 5 juin 2013

Présents :

 

ELUS : G. GABARRE, P. BOUREAU, P. GOIRAND, L. POINSOT

MAIRIE DE BLAGNAC (MdB) : B. LANDAIS, A. DEBAX, D. LIKHT

CUGT : G. CHABAUD, B. DELMAS, N. DESMARD (Pôle territorial Nord-Ouest)

MEMBRES DE CMD : M DIAZ (AIRBUS), M BEZ, M DUREAU (ABAVE+Association VELO), M CREMOUX (ABAVE), Mme JULIA (ATB), M GUILBOT (TISSEO SMTC), M BRETHOUS (Association VELO), M GONNAUD (correspondant cyclistes Airbus), R. SALLES (Blagnac cyclotourisme), F. BARUTELLO (Club REUSSIR)

Absents excusés : S. ALDEBERT

 

A. Les éléments suivants ont été présentés :

  1. Aménagements cyclables le long de la ligne ENVOL
  2. Aménagements cyclables (réalisations, programmation, études …)
  3. Stationnement vélo

  4. V’loc : nouvelles mesures

  5. Jalonnement cycliste (réseau vert, RIS, études…)

  6. Promotion du vélo auprès des agents de la mairie

  7. Communication

B. Demandes / remarques diverses :

  1. Ligne ENVOL

  • M Brethous pose la question des raccordements des aménagements prévus dans le cadre de l’opération avec les aménagements existants à l’Aéroport, au niveau de l’avenue Latécoère/avenue Servanty et au rond-point Jean Maga.

  • Mme Julia présente l’aménagement qui sera réalisé le long de la ligne de tramway sur la zone aéroportuaire. M Berthous pense que les cyclistes traverseront au niveau de l’avenue de Paris et demande la sécurisation de cette traversée pour les cyclistes. Ce n’est pas l’avis de l’ensemble des membres de la Commission. Ce point sera étudié par les différents interlocuteurs impliqués.

      En ce qui concerne le raccordement avec le réseau existant sur l’avenue Servanty, ce point sera transmis au pôle territorial Nord-ouest pour étude.

Pour le raccordement avec le rond-point J. Maga, M Delmas rappelle qu’un projet a été présenté lors de la dernière rencontre avec les associations vélo, Toulouse Métropole, la ville de Blagnac et l’aéroport.

  • Mme Poinsot rappelle aussi qu’en plus des cyclistes, il faut prendre soin des aménagements des places de stationnement pour les PMR.

  • Les participants expriment leur souhait de voir les compteurs de vélos installés lors de l’opération de la ligne ENVOL, notamment en regardant la possibilité d’utiliser les bandes de détection pour les comptages

  • Cela n’a pas été prévu dans le budget de l’opération.

  • Demande générale de prendre un soin particulier au positionnement du mobilier urbain et des panneaux de signalisation

  • Les retours d’expérience des autres aménagements majeurs (Ligne Tramway existante, Liaison Multimodale Sud Est vers le Palays) seront pris en compte 

2. Remarques sur le déplacement des cyclistes le long de la ligne T1

  • M Salles précise que les cyclistes sont rarement détectés aux différents carrefours à feux le long de la ligne T1.

  • Mme Likht demande qu’une liste de ces carrefours à feux lui soit communiquée, cette dernière sera transmise aux services compétents de Toulouse Métropole.

  • M Dureau demande d’autoriser l’accès à la plateforme tramway sur la route de Grenade entre Guyenne et Relais et entre Servanty et Maga.

  • MdB ne peut autoriser cet accès car elle n’est pas compétente. Cependant, M Goirand demande de définir des itinéraires de substitution avec, si besoin, la mise en place du jalonnement nécessaire.

  • M Cremoux fait remarquer la dangerosité du giratoire Parc/Mûriers/Peupliers et des aménagements autour.

Aménagements cyclables

  • M Gabarre précise que la réalisation des aménagements cyclables définis sur le schéma directeur cyclable est pratiquement terminée sur la commune.

  • M Crémoux demande la raison de l’aménagement cyclable rue des Peupliers

  • Il s’agit de permettre, tout d’abord, un double sens cyclable entre l’avenue Cornebarrieu et le giratoire. De plus, cet aménagement relie les aménagements existants avenue du Parc et allée des Mûriers.

  • M Crémoux fait remarquer que l’aménagement de la voie verte le long de l’A621 et la RD902 peut être emprunté par les véhicules, cela entraîne de nombreux désagréments pour les riverains.

  • MdB précise que les potelets ont été installés à chaque entrée sur la voie verte de façon à empêcher les véhicules d’accéder à cet espace. Les chicanes ne sont pas adaptées pour ce genre d’aménagement.

  • MM Dureau et Brethous confirme que le chaucidou avenue Servanty n’est pas un aménagement adapté et sécurisé pour les cyclistes.

  • MdB précise qu’il est prématuré de mettre en place le nouveau plan de circulation proposé par BSDD et l’association vélo, d’autant que les déviations principales pendant les travaux du centre-ville et de la ligne ENVOL passent par ce secteur. De plus, le retour sur le fonctionnement de cet aménagement diffère selon les cyclistes. Enfin, le Ministère doit légiférer sur le statut d’un tel aménagement, car le statut actuel du chaucidou n’est pas bien finalisé et pose quelques difficultés, surtout dans les voies à forte circulation.

  • Mme Poinsot signale un poteau situé en milieu du trottoir sur l’avenue Servanty 

  • Cette demande a déjà été formulée auprès du Pôle territorial Nord-Ouest

  • MM Dureau et Brethous demandent s’il est possible d’organiser une réunion avec l’OPPIDEA pour faire un retour d’expérience sur les aménagements cyclables dans le quartier Andromède

  • MdB peut programmer cette réunion.

  • Rue Vélasquez

      Afin de permettre de séparer les flux des cyclistes et des piétons, un aménagement du trottoir pour les piétons est à l’étude du côté quartiers Concorde/Layrac, le côté nord étant dédié aux cycles. 

  • Plan du Port : de nombreuses remarques sur la dangerosité de la partie giratoire ; les associations indiquent un nombre très important de cyclistes traversent le matin

  • Question récurrente très difficile à traiter dans l’état actuel de la circulation

  • M Dureau signale :

    • route Grenade : la circulation nécessite de nombreux changements de directions pour des raisons diverses

  • M Brethous demande si un aménagement cyclable est prévu autour d’Aéroscopia

  • Il est à l’étude.

  • M Brethous demande s’il est possible d’aménager une traversée cycliste sécurisée vers Robowash

  • Cette option a été écartée lors des précédentes Commissions car les terrains sont privés

Stationnement vélo

M Goirand explique que le matériel communautaire va changer : les arbalètes vont être remplacées par des supports en U nettement moins onéreux et aussi efficaces.

M Dureau propose qu’un P+R pour les cyclistes soit aménagé sur le parking à Sesquière pour que les salariés travaillant à Blagnac puissent finir leurs parcours à vélo sans accéder à Blagnac en voiture. 

  1. Aéroport

Mme Julia indique que 76 places de stationnement vélos sont disponibles aujourd’hui sur l’aéroport.

ATB étudie une solution de stationnement vélos sécurisé avec la carte Pastel.

 

M Goirand indique que l’aéroport peut s’inspirer de la vélostation mise en place à Toulouse Matabiau : 678 places de stationnement dont 600 réservées aux usagers du TER et du Réseau Routier Régional Midi-Pyrénées et 78 places destinées à d’autres clients. L’accès est possible grâce à la carte Pastel mais pas uniquement. De multiples services annexes y sont proposés : station de gonflage, fontaine à eau, trousse à outils…

 

Remarques diverses

  • M Jaeger demande de faire passer aux entreprises un plan complet des aménagements cyclables existants à Blagnac

De plus, une plaquette « A Blagnac, on respire ! » doit être mise à jour prochainement.

  • Pendant les travaux du centre-ville et la ligne ENVOL, l’avenue Servanty va passer en double sens entre le giratoire Gonin/latécoère/Servanty et la route de Grenade pendant les travaux du centre-ville et la ligne ENVOL, il n’y aura donc plus d’aménagements cyclables spécifiques.

----------------------------------------------------------------------------

COMPTE-RENDU DE LA RÉUNION DU 31/08/2011

Présents :

Mme Alexia BALLION, M. Gérald BAUDE et M. Patrick COUDERC du Grand-Toulouse section N-O

Mme Dina LIKHT, M. Gérard GABARRE, M. Christian BERGON de la mairie de Blagnac

Mme Béatrice DUVOT et M. Gaël DUREAU de l'ABAVE + Assoc Vélo

M. Hervé BELLUT, conseil en déplacement doux

Mme Volpelière (vice-présidente) et M. Ané (trésorier) de l'association BSDD

Mme Sautet représentante du quartier

M. Elberto DIAZ représentant d'Airbus

 

Objet de la réunion :

Point sur les travaux en cours et à venir dans le secteur Plan du Port / Servanty

Plan du Port : 

Les travaux sont toujours en cours mais l'ouverture aura lieu la semaine prochaine en raison de la rentrée et du trafic qui va augmenter. Cependant, la circulation sera facilitée le matin et le soir.

Il n'est pas prévu de poser des boudins ou autre entre les boudins de sortie du pont et la jonction avec la piste cyclable du Plan du Port d'où l'interrogation des associations sur le stationnement sauvage. Une consigne forte a été donnée à la Police Municipale de verbaliser les contrevenants.

Rond-point du Plan du Port:

Un débat animé a eu lieu sur les différents procédés pour traverser les rond-points (distingo entre petit et grand rd-point ... celui-ci est considéré comme petit rond-point). G.DUREAU demande le traçage d'une bande de couleur à l'extérieur du rd-point pour faciliter la jonction entre réseaux cyclables. H. BELLUT met, lui, en avant les préconisations de la Fubicy et autres associations d'usagers c.à.d. aucune matérialisation et le cycliste s'insère dans la circulation (!). Finalement, pour assurer la continuité du réseau, il est décidé de poser des pictogrammes de vélo.

De plus, G.DUREAU demande également que les bandes ou pistes cyclables ne s'arrêtent pas quelques mètres avant un rond-point pour se retrouver dans la circulation mais soient prolongées jusqu'au rond-point. Cette remarque est prise en compte par le Grand-Toulouse.

 Il rappelle également que les gros points noirs sur Blagnac et le Grand-Toulouse restent la traversée de ces rond-points.

Avenue Servanty : 

La pose des boudins pour sécuriser la bande cyclable n'est pas possible du fait du grand nombre de riverains. De ce fait, la voirie va être à nouveau révisée afin de mettre en place une bande dite "chaucidou" (chaussée pour la circulation douce = bande cyclable peinte pour la différencier de la route) dans les 2 sens de circulation avec réduction de la largeur de la voie automobile pour diminuer la vitesse. De plus des potelets vont être installés à chaque entrée de riverain pour dissuader le stationnement sauvage (consigne donnée également pour verbaliser). Une demande de plateaux pour réduire la vitesse avant le virage dangereux est faite par B.DUVOT.

 

Exemple de réalisation  :

 doublebande.jpg

L'association BSDD insiste sur la dangerosité de cet axe du fait de la vitesse des véhicules descendants, du virage dangereux avec le croisement de l'Avenue du 11 Novembre, du manque de d'emplacement de stationnements libres. Il est décidé de réunir toutes les associations de ce quartier (BSDD, Franc-Pommiés), la mairie et le Grand-Tlse pour recvoir le plan de circulation de ce quartier et évoquer la possibilité de sens uniques avec contresens cyclables. Dans ce cas, le sens unique serait dans le sens montant de l'Avenue Servanty.

 Croisement de la route de Grenade :

Lors de la dernière réunion de la Commission, l'Abave avait signalé la dangerosité de la traversée de la route de Grenade (absence de feux pour les vélos, bande cyclable à droite puis piste à gauche pour aller vers Airbus, trafic élevé) et proposé une amélioration de circulation. Notre proposition a été retenue et un plan d'ensemble est présenté par le Grand-Toulouse. La double piste cyclable à gauche sera remplacée par une piste cyclable descendante et une piste cyclable montante sera réalisée. De plus, des feux tricolores pour les vélos seront installés dans les 2 sens. 

G.DUREAU renouvelle la demande de suppression du sens interdit rue Marie-Pierre Curie afin d'assurer la continuité entre la piste cyclable rue Vélasquez et la route de Grenade à travers le quartier du Plateau (école de l'Aérogare). Cette demande sera réalisée.

Autre chantier à venir :

 La rue du Vieux-Chemin de Grenade sera refaite en 2012 (travaux sur le réseau souterrain). De ce fait, toute cette rue sera restructurée avec agrandissement des trottoirs, aménagement de Chaucidou, rétrécissement des voies de circulation.

Demande de la mairie et conclusion :

La mairie nous demande quels sont les retours suite à la mise ne place des contresens cyclables dans l’hyper-centre. G.DUREAU répond qu’une enquête a été initialisée sur le site de l’association ABAVE et que les réponses seront collectées et diffusées d’ici la fin de l’année à la Mairie. De plus, il se propose d’effectuer régulièrement un comptage des cyclistes sur l’axe Vieux-Pont de Blagnac / Airbus.

 Enfin, en conclusion, G.DUREAU fait remarquer que les choses évoluent dans le bon sens mais fait remarquer, que, d’une part, il subsiste des points noirs notamment sur la continuité du réseau et la problématique des ronds-points et, que, d’autre part, les usagers attendent le jalonnement du réseau cyclable.

--------------------------------------------------------------

Compte-rendu du Plan de déplacement de Blagnac du 15 juin 2011

 

présents :

Représentants des élus de Blagnac avec des représentants des aménagements urbains de l'agglo, secteur nord-ouest, du Grand Toulouse, de l'aéroport et de Tisséo

 

Des représentants des associations, vélos et comités de quartier et comme représentants l'ABAVE

Les présentations ont été faites par une personne des services techniques de la Mairie de Blagnac, .

Point 1) Présentations des aménagements cyclables (cf. Carte02)

Présentation des réseaux existants avec les aménagements ou les entretiens réalisés

Présentation des réseaux à l'étude :

- Plan du Port (été 2011) : l'étude est terminée; il ne sera pas possible de modifier les tracés envisagés par la municipalité. Nos propositions ne semblent pas avoir été retenues (réalisation d'un échangeur vélo sur cette zone)

- Ligne Envol (2014) : le représentant de Tisséo nous montre les plans. Une piste cyclable, longeant en partie la voie du tram sera réalisée. Elle existera sur le futur pont (tram + vélo) qui franchira le fil d'Ariane.

Avenue Latécoère, cette piste sera connectée avec la piste existante.

A échéance 2012 :

- Chemin Bélisaire : réalisation d'une piste

- rue des Peupliers : réfection de toute la rue avec intégration d'une piste ou bande cyclable.

- rue du Groupe d'Or, réalisation d'une bande cyclable

 Il est à noter que les 5 points noirs, relevés par l’ABAVE lors de la précédente réunion, seront à plus ou moins long terme résorbés.

2) Centre ville apaisé

La municipalité continue le déroulement de son plan "zone 30" au niveau du centre ville. A terme, la circulation sera renvoyée :

- dans le sens Toulouse Beauzelle, av. Compans, ch des Sœurs, rue Mallard, rue des mines, rue des Bûches, route de Grenade

- dans le sens Beauzelle Toulouse : rte de Grende, rue des Buches, av Gimbaud, av Compans

 

Concernant les trajets vélos, nous avons fortement insisté pour que les vélos puissent utiliser la voie de tram entre le carrefour Guyenne et la place du Relais. Les représentants de la mairie et de Tisséo rejoignent leurs points de vue pour nous expliquer que "les vélos sur la voie ferrée, pénalisent la vitesse commerciale du tramway". Donc, il est interdit aux vélos d'utiliser cette voie réservée au tram et seulement au tram !

Nous précisons que, malgré cette interdiction, la majorité des cyclistes emprunte cet axe pour rejoindre le carrefour du relais et la nouvelle piste route de Grenade.

Après avoir longuement discuté sur les aménagements entre le carrefour Guyenne et la place du Relais, les élus se rendront sur place pour voir :

- s'il y a des possibilités de création d'une piste cyclable le long de la voie du tram en supprimant les espaces verts,

- s'il serait possible d'améliorer la place du Relais tout en nous expliquant qu'il n'y a pas de budget pour faire des travaux dans ce secteur

3) Stationnement vélo

La mairie reprend peu à peu nos propositions sur les différents emplacements de parking à vélo. Dans le centre ancien, il est demandé de créer un peu plus de parc de stationnement vélo à hauteur des restaurants afin d’inciter les automobilistes à ne plus prendre leur voiture.

4) V'loc et VAE

On nous présente ce système de location de vélos impulsé par la municipalité. Pour l'instant les "Vélos Toulouse" ne peuvent pas s'installer à Blagnac.

Nous demandons que dans le cadre de l'économie solidaire des contacts soient pris avec la "Maison du vélo" à Toulouse. Les élus prennent note et devraient rencontrer les responsables de cette association.

3 VAE de la société MATRA sont actuellement en libre-service auprès des agents municipaux.

Une étude va être menée pour proposer également des tricycles électriques.

5) Fête des associations

Elle se tiendra le 11 septembre 2011.

Il y aura un stand "déplacements" et la Mairie nous demande "peut-on envisager une coordination avec les associations vélos ?"

Il nous faudra faire une réponse durant l'été.

6) Liaisons piétonnes (Cf Carte01)

Il nous est remis en séance un plan avec les "axes et secteurs" dont la mise en accessibilité est prioritaire.

La mairie nous demande de faire des propositions sur d’autres aménagements possibles.

7) Points divers

Nous demandons :

- concernant le réseau cyclable :

. le jalonnement du réseau cyclable en cohérence avec ce qui sera fait sur le Grand-Toulouse ; la mairie nous demande d’appuyer notre requête par un courrier à destination du Grand Tlse sachant que ce dossier est actuellement gelé par manque de ressources humaines,

. la continuité du réseau cyclable notamment au niveau des ronds-points ; nous proposons de colorer une bande cyclable à l’extérieur du rond-point

. l’éclairage au sol des 600m de chemin entre le vieux-pont et la digue de Blagnac

. l’autorisation de monter dans le tramway avec son vélo

- concernant la voie rapide "Fil d'Ariane" :

la mise à 70km/h dans le sens de la montée entre les derniers virages des ponts sur le Touch et l'échangeur au niveau de l'aéroport. Les élus notent notre proposition et vont voir si cela est réalisable rapidement.

  - concernant le réseau de bus :

. nous maintenons notre demande de prolongation de la ligne 16. Il nous est répondu que cette ligne déjà très longue serait pénalisée par ce prolongement.

. nous demandons que l'échange entre le 70 et le tram au niveau de la place du relais soit mieux signalé ; un nouvel arrêt sera créé dès que les travaux de la route de Grenade seront terminés. 

----------------------------------------------------------------------------

Compte-rendu d'un contact avec le service technique de la mairie, à défaut de pouvoir joindre l'élu responsable du futur plan déplacement, le mardi 22 novembre 2010

 

Concernant Blagnac et le Plan de Déplacement :


Le service technique nous a confirmé que le plan qui nous avait été présenté en juin dernier, avait été voté lors d'un récent conseil municipal sans aucune modification !!!!
Quid des différentes remarques émises par les participants ?
Quid de l'information auprès des populations et des commerçants du centre ancien?
Quid des conséquences pour les populations qui vont se retrouver avec un afflux de circulation automobile ?
Quid des autres modes de déplacements vélos, piétons, personnes à mobilité réduite ?
La promesse faite au mois de juin sur une large communication de ce plan avant réalisation, pour éventuellement prendre en compte l'avis des populations est donc passée à la trappe.

Pourtant les conséquences de la mise en place de plan sont importantes :
- plus de voitures dans tous le secteur chemin de soeurs, rue Mallard, rue des Buches, avenue de Cornebarrieu, avenue des Pins et le long de l'axe du tram.
- moins de voitures dans le centre ancien et on peut penser des commerces qui vont lentement péricliter.

----------------------------------------------------

compte-rendu de la réunion d’information sur le Plan de circulation dans le cadre de la Commission Déplacements Modes Doux  du 7 JUIN 2010 

M. Gabarre conseiller municipal débute la réunion en indiquant que le plan de circulation de la ville de Blagnac est en cours d’élaboration. Nous assisterons donc à une présentation très avancée de ce plan, mais qui n’est pas encore définitif. Il doit encore y avoir un arbitrage politique.

L’ingénieur chargé d’étude de la société Transitec nous présente un diaporama de ce plan. Ce diaporama devrait mis en ligne sur le site Internet de la mairie de Blagnac.

 

Cette étude a porté sur 3 axes :

  • 1 : apaiser le centre ancien

  • 2 : améliorer le flux de circulation du quartier du plateau

  • 3 : renvoyer au maximum le flux de circulation d’une part sur l’avenue du Parc, l’avenue de Cornebarrieu puis la route de Grenade d’autre part sur la RD902 (fil d’Ariane ou voie Lactée)

1) Apaiser le centre ancien :

Cela consiste à détourner le flot de circulation qui traverse quotidiennement cette partie de la ville, soit environ 17.000 véhicules (seul chiffre communiqué en séance).

 

a ) Pour un véhicule qui cherche à circuler dans le sens Toulouse Beauzelle en passant par le centre de Blagnac une déviation serait mise en place. Cela consisterait, au niveau du rond point au bout de l’avenue Compans et de la rue du Dr Gimbaud) de mettre en place un itinéraire privilégié passant par le chemin des Sœurs, la rue de Guyenne puis l’avenue du Parc. A noter au niveau de ce giratoire que l’avenue du 11 novembre 1918 serait mise en sens unique pour remonter vers l’avenue Servanty. Pour les téméraires qui continueraient par la rue du Dr Guimbaud et la rue Prosper Ferradou,, ils devraient ensuite obligatoirement bifurquer par la rue François Cantayre qui serait mise en sens unique (vers le cimetière) ; ensuite pour continuer vers Beauzelle pas de changement.

b) Pour un véhicule qui circule dans le sens Beauzelle Toulouse. En arrivant dans le centre par la rue Carrière, celle ci serait mise en sens unique à hauteur du carrefour du cimetière pour rentrer dans Blagnac.

2) Améliorer le flux de circulation du quartier du plateau

Création d’un « super triangle de circulation » avec :

  • la mise en sens unique de l’avenue de Purpan dans le sens Ancely Pont de Blagnac

  • l’avenue Servanty resterait en partie à double sens

  • le maintien de l’avenue Latécoère en sens unique (sens actuel)

Aménagement de feu tricolore à hauteur du Plan-du-Port pour réguler la circulation.

3) Renvoyer le flux de circulation vers la RD902

 le vendredi18 juin 2010 vers 18h :1erephoto-copie-1.jpg

 La RD902 : combien de véhicules jours 50.000 ? 60.000 ?

Ce vendredi là, pas de pluie, circulation dense mais fluide.

Et demain avec 17.000 véhicules en plus ?

 

Par un fléchage idoine, indiquer dans l’intérieur de ces quartiers de Blagnac, l’axe avenue du Parc, avenue des Peupliers, avenue de Cornebarrieu, route de Grenade pour y renvoyer tout le trafic automobile. Le long de cet axe orienter dès que cela est possible vers les quatre échangeurs de la RD902 : 1. rond point Maurice Bellonte, 2. passage de l’Ourmette, place de la Révolution Française, 3. porte du Grand Noble (rond point du centre commercial) et 4. le Giratoire Aéroconstellation.

Conclusion : la RD902 qui déjà « bouchonne » pas mal aux heures de pointes devrait recevoir 17.000 véhicules supplémentaires. Ce qui n’arrangera rien à sa fluidité ! Dans ces conditions, il est fort probable que des usagers, excédés de se retrouver dans ces bouchons quotidiens, ne redécouvrent pas des « itinéraires bis personnels »

4) Les autres modes de déplacements :

Le vélo : des pistes cyclables à double sens seront créés le long des voies mise en sens unique.

Le piéton : dans l’hyper centre de Blagnac vitesse limitée à 20km et priorité aux piétons.

5) Notre point de vue :

Les chiffres :

Le seul chiffre communiqué a été celui du transit par le centre de Blagnac 17.000 véhicules. Impossible de connaître le trafic actuel ou futur (basé sur une estimation) sur les autres axes de Blagnac, avenue du Parc, avenue de Cornebarrieu, route de Grenade (partie sans tramway) ou RD902.

Donc impossible de savoir quels sont les objectifs de ce plan en matière de transfert de circulation routière sur les autres voiries proposées et/ou, sur les autres modes de transport : transport en commun, vélos et marche à pieds.

Le transfert des véhicules du centre ancien vers les autres quartiers : 

Nous sommes contre ce type d’apaisement du centre ancien qui consiste à déplacer le problème en proposant « pas de voitures chez moi, mais chez le voisin ».  La circulation est détournée, elle ne disparaît pas ! Ce sont tous les quartiers, du Plateau, du Ritouret, du Grand noble et du Vieux chemin de Grenade qui vont récupérer tous ces flots de véhicules. En outre renvoyer dans ces quartiers où passe le tramway ces flots de voiture est un non-sens. Cela multiplie la possibilité d’accrochage entre ces véhicules et le tram au niveau des intersections. De plus, cela peut pénaliser la circulation du tram si les files de voitures qui ne manqueront pas de se créer, empiètent sur la voie du tram.

A l’opposé, il faut tout au contraire :

  • maintenir des flots de circulation sur le centre ancien tel qu’il existe. En effet, les véhicules qui passent sur ces artères (avenue Compans, rue du Dr Gimbaud, av P. Ferradou, rue Carrière) ne coupent jamais la voie de tram.

  • maintenir le double sens de circulation dans les grandes avenues. Cela multiplie la possibilité de déplacement dans la dans la ville plutôt que de la contraindre par des sens uniques qui ne font qu’aligner les voitures en file indienne aux heures de pointe et qu’accélérer le flux en dehors de ces heures.

  • éviter que la pollution due à l’usage de la voiture augmente en allongeant les parcours par ces sens uniques (exemple essayer d’imaginer le parcours pour rejoindre le quartier Layrac en arrivant d’Ancely !)

Les transports en commun (TC)

Nous avions pensé que la mise en place de ce nouveau plan de déplacement intégrerait la problématique des TC. Il n’en est rien. Les TC seront : le tram plus les autres lignes de bus :

  • comment tout cela s’organisera t’il ?

  • la mise en place du tram aura t’il un impact sur la circulation automobile ?

  • comment et où stationneront les usagers des TC ?

Aucune réponse à nos questions.

 Les modes doux : vélos et piétons

Ce sont les parents pauvres de ce plan de déplacement.

 

Blagnac le 28 juin 2010, en haut de la rue Pasteur.

2eme.jpg

Par où passer ?

Sur la rue ? Il n’y a pas d’autres solutions !

Personne ne viendra donc déplacer cette bouche à incendie ?

Et demain, comment accéder à la station du tram route de Grenade sans marcher sur la rue ?

Nous avons refait le constat que les quartiers, dotés avant les travaux du tram, de pistes cyclables (Ritouret), se trouvaient aujourd’hui au même niveau que les autres : bien démunis et avec un réseau cyclable morcelé.

Le constat est triste : peu ou pas de piste cyclable en site propre.

Des promesses sur de futures « bandes cyclables à double sens » en bordure des avenues mise à sens unique. Mais peut-on réellement imaginer demain des jeunes enfants se déplaçant seul sur ce type de voirie ? Nous restons très réservé sur ces propositions.

Quant au piéton, il semble qu’il n’existe que dans l’hyper centre ancien dans Blagnac (voir la zone 20km/h priorité piétonne proposée) Ailleurs dans la ville le déplacement du bipède est-il donc si limité que cela ? Si c’est le cas, les infrastructures en sont-elles la cause ? (voir l’illustration) ? En tout cas rien ne semble fait au niveau de ce plan pour promouvoir ce type de déplacement.

Nos conclusions :

Un plan de déplacement qui manque d’objectif et donc d’ambition.

  • Pas d’objectif sur la baisse estimée du trafic automobile du à l’arrivé du tram et au redéploiement des lignes de bus

  • Et en corollaire, pas d’objectif sur l’augmentation de la part des transports en commun dans les déplacements de ce secteur nord-ouest de l’agglomération toulousaine.

  • Pas d’ambition pour un développement des modes doux :

    • Nous avions fourni des propositions pour améliorer les déplacements vélos dans Blagnac, pratiquement rien n’a été repris.

    • Un constat affligeant pour les piétons et les personnes à mobilité réduite qui devront encore attendre de nombreuses années avant de pouvoir se déplacer dans la ville sans obstacles.

Nous sommes fortement déçus que nos contributions aient été si peu prises en compte.

 ------------------

compte-rendu de la Commission Déplacements Modes Doux du 29 MARS 2010  

CR CMD du 29.03.10 CR CMD du 29.03.10  

 

Les représentants de l'ABAVE ont souligné les retards dans les projets de pistes cyclables et les perturbations liées au chantier de la ligne E.

Cette réunion a été particulièrement tendue suite à la présentation de la programmation 2010-2013, à la mise en circulation prochaine du tramway et malheureusement la suppression de pistes cyclables existantes et, enfin, la non-prise en compte de nos remarques sur l'état des lieux du réseau cyclable blagnacais.

A ce sujet, la mairie nous demande de fixer 5 priorités qu'elle fera remonter à la Communauté Urbaine du Grand-Toulouse. Nous avons choisi les plus urgentes :

 

liaison Toulouse Amidonniers
liaison Toulouse Ancely (« rond-point Jean Maga »)
liaison Toulouse / St-Martin du Touch (« Pont Velasquez »)
jonction avenue Gonin / zone aéroportuaire
jonction chemin du Moulin de Naudin / porte du Gd-Noble

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour la prochaine réunion de la Commission municipale "modes doux" programmée en Janvier 2009, 

les membres de l'ABAVE ont rédigé et transmis au service compétent :

- un état des lieux cyclables blagnacais ("Un Titou dans Blagnac") au 13/12/2009 réactualisé par rapport au document initial
Etat des Lieux Cyclables Octobre 2008
- une synthèse du réseau cyclable blagnacais

Les investissements seront-ils fait ?
Que deviendront nos recommandations ?
à quoi sert cette concertation ?

Partager cette page

Repost 0
Published by