Présentation

  • : ABAVE
  • : environnement écologie vélo modes doux blagnac aéroport
  • Contact

Texte Libre

L'escargot est un animal lent, qui persévère souvent et qui, de toute façon, laisse toujours une trace.

Recherche

22 février 2015 7 22 /02 /février /2015 20:54

On nous signale deux accidents de cyclistes :

- l'un de nos adhérents est tombé en vélo un matin de bonne heure (poignet cassé, opéré avec plaque) au rond point du bac (plan du port) dans le sens av. général compas vers le vieux pont de blagnac car le rond-point est en devers, donc très dangereux pour les cyclistes si plaque de verglas ou d'essence. Le casque a protégé sa tête.

 

- attention également dans le centre de Blagnac : suite aux travaux dans le centre ancien, le chemin des Soeurs est très fréquenté par les vélos et surtout les autos. La semaine dernière une dame en vélo a lourdement chuté entre le chemin et le trottoir. Elle a trop "serré à droite" pour laisser passer la voiture qui suivait. Résultat : fracture du poignet, félure au niveau du coude sur le cubitus et des contusions sur le visage.

 

Les loupés du centre ancien :

Vu la durée des travaux dans le centre ancien, il eût été possible de revoir le plan de circulation, de ne laisser qu’une seule voie dans certains secteurs (notamment la rue des Bûches), d’élargir les trottoirs aux normes en vigueur pour l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, de créer un espace cyclable, de partager réellement la voirie, d’apaiser la circulation et de favoriser une meilleure qualité de vie et une moindre pollution.

 

Les points "noirs " signalés aux autorités :

- lettre au préfet : nous vous sollicitons en dernier recours pour obtenir la levée du sens interdit pour les vélos, au carrefour de la route de Grenade (D2) et de la rue de Guyenne afin de pouvoir circuler en toute légitimité à vélo sur la plate-forme du tramway dans le sens sud-nord. La suite..... en nous contactant.

- Des travaux sont actuellement en cours dans la ZAC Andromède afin d’accueillir fin 2015 la société SAFRAN. A terme, ce sont 1.500 personnes qui travailleront dans ces 25.000 m2 de nouveaux bureaux, et, par conséquence, un flux accru d’automobiles dans ce secteur. Comme vous le savez, nos associations ont pour but de promouvoir, sécuriser et faciliter la pratique du vélo et de la marche à pied dans l’agglomération toulousaine. A ce sujet, nous nous permettons de vous interpeller quant à la problématique d’accès cyclable et piéton à ce site. La suite..... en nous contactant.

- mail à Toulouse Metropole : le revêtement sablé de la digue de la Garonne (entre la piscine et le vieux pont de blagnac) est en très mauvais état du fait d'un manque d'entretien. Sur la partie haute, il suffirait de balayer et d'enlever les feuilles et trous. Sur la partie "basse", celle qui longe les jardins privatifs, cela est tellement dégradé (mélange de boue, feuilles, tourbe, brindilles, ec.) que je ne sais pas ce qu'il faut faire. Peut-être, faut-il carrément refaire le revêtement. L'escalier est terrible. Tout ceci pourrait engendrer des accidents de cyclistes, piétons, d'autant que la proximité de la Garonne et son "haut niveau" présentent des risques de chute aux conséquences plus dramatiques. J'en profite pour vous réitérer la demande de mise en place d'un éclairage "souple" et solaire sur la partie basse.

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 08:22

Vers une réussite en ce qui concerne la piste cyclable de l'avenue du Parc : 

Photo1555.jpg

Plus de flaques, un enrobé comme du billard, la traversée des voies perpendiculaires qu’on ne sent presque plus sur la selle grâce au meilleur nivellement…et déjà d’autres premiers utilisateurs rencontrés qui se déclarent ravis.

Un grand merci, l'apparence, le dialogue entre les associations (ABAVE, 2P2R) et la mairie de blagnac, et l’écoute des usagers semblent avoir d’ores et déjà porté leurs fruits.

 

La suite ?

 

On est à présent pressés que les autres tronçons se réalisent :

- demande de prolongation de cette piste cyclable sur l’avenue des Pins le long du tramway afin de desservir entre autres et à l’identique de ce qui existait avant la construction de la ligne T1, la place des Marronniers, la patinoire et le stade des Barradels.  Actuellement, les cyclistes, vu l’étroitesse des voies de circulation, empruntent le large trottoir ce qui, d’une part, est interdit par le code de la route et est passible d’une amende de 90€ et, d’autre part, crée des conflits avec les piétons.

- demande de conversion du sens interdit de la plateforme du tramway route de Grenade entre Guyenne et Relais en « sauf cyclistes »

on attend aussi impatiemment en ce qui concerne les petites adaptations/marquages au niveau des traversées et pour la continuité cyclable Avenue Gonot-avenue Latecoere-Pont Velasquez-chemin Velasquez

- il serait aussi apprécié un petit toilettage de la verdure au niveau de la partie blagnacaise de la piste qui longe le chemin Velasquez/Laporte ; ce en continuité du toilettage sur la partie toulousaine, réalisé la semaine dernière.

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 13:01

Mail envoyé par l'ABAVE à la Responsable du Service Déplacements, Mairie de Blagnac le 8 septembre 2014 :

 

Bonjour,

 

C’est la rentrée et, avec le bel été indien qui se profile, les cyclistes vélotaffeurs, collégiens et lycéens sont toujours de plus en plus nombreux à emprunter les réseaux cyclables blagnacais et de Toulouse Métropole. A ce sujet, nous aimerions aborder un certain nombre de thèmes.

 

Journée sans voiture :

Pour info, le dimanche 14 septembre, la ville de Colomiers organise la journée sans voiture.

Une grande partie du centre ville sera fermée à la circulation et l'espace sera réservé aux modes doux.

Des animations ainsi qu’une ballade vélo seront organisées afin de sensibiliser les columérins au partage de l’espace.

 

Nous vous proposons d’organiser cette journée lors de la semaine de la mobilité 2015 avec, comme animation possible :

 

- une foire aux vélos,

- un atelier de marquage de vélos « Bicycode »,

- un atelier de réglage de vélos (petite maintenance),

- une ballade à vélo festive autour de l’hyper centre,

- une mise à disposition d'informations sur les itinéraires et les aménagements cyclables de la commune.

 

Seriez-vous partant pour organiser cette opération sur Blagnac ?

 

ZAC d’Andromède :

Le 23 juillet, nous avons rencontré Mme Fatima Abdelkader de l’OPPIDEA concernant la ZAC Andromède afin de lui présenter nos demandes d’amélioration. En effet, malgré de magnifiques pistes cyclables bi-directionnelles qui quadrillent tout l’écoquartier Andromède, nous avions déploré :

 

- les accès difficiles voire absents depuis les réseaux cyclables existants,

- les discontinuités de toutes les pistes cyclables à chaque croisement,

- la présence de potelets et blocs de béton en travers des pistes à chaque croisement (j’ai d’ailleurs été témoin d’un accident concernant une fillette qui roulait avec ses parents et son frère et qui s’est « mangé » un potelet heureusement sans trop de gravité, seulement un bel hématome au genou),

- l’absence de jalonnement.

 

Au sujet des accès difficiles et après avoir échangé avec des salariés de Safran, nous réitérons notre demande d’accessibilité cyclable au futur site (25.000 m2 de bâtiments pour 1.400 salariés) en empruntant les rues Gustave Flaubert, Alexandre Dumas et George Sand afin d’assurer la jonction entre la zone commerciale du C. Leclerc et le réseau cyclable d’Andromède.

En effet, malgré les problèmes d’emprise évoqués par Oppidéa, cet axe cyclable nous paraît primordial pour inciter les futurs salariés à privilégier l’utilisation de la bicyclette plutôt que leur voiture au risque de congestionner l’accès à ce futur site !

Il est à signaler en ce moment la réfection des marquages au sol pour les passages cloutés.

 

Pourriez-vous nous communiquer l’état et le calendrier des actions à mettre en oeuvre suite à nos différents constats ?

 

Commission mode doux :

Le 26 juin avait lieu la Commission Mode Doux. Suite à cette commission, nous vous avons fait parvenir notre demande de priorisation des travaux. Nous sommes heureux de constater qu’un certain nombre de travaux ont été engagés :

 

- réfection de la piste cyclable de l’avenue du Parc,

- continuité de la piste cyclable du chemin de Naudin pour rejoindre la route de Grenade.

 

Pourriez-vous nous communiquer le calendrier prévisionnel des travaux par rapport à nos demandes ?

 

Travaux sur la ligne Envol :

Alors que les travaux avancent à grands pas, nous avons effectué une reconnaissance à vélo le long de la future ligne Envol. Nous tenions à vous alerter sur les points suivants :

- quid de l’accès cyclable avenue Didier Daurat vu le peu d’emprise restant ?

- quid de la continuité cyclable extrêmement dangereuse entre le terminus du tram et le nord (av. Albert Durand et rue de l’escadrille Lafayette => sites ORANGE et AIRBUS) ?

- qui de la jonction entre la rue Charles Lindbergh et la rue Dieudonné Costes (avec traversée éventuelle du rond-point de sortie de la rocade) ?

- quid de la traversée de la rue Velasquez et jonction avec la rue Marie Curie (toujours en sens interdit) et l’avenue Latécoère ?

 

Pourriez-vous nous répondre sur ces interrogations ?

 

DSC00895.JPG


Cordialement, pour l’ABAVE et l’Assoc 2P2R

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
1 juillet 2014 2 01 /07 /juillet /2014 19:37

Comptage des cyclistes au vieux pont de Blagnac le mercredi 18 juin 2014 matin :

 

386 cyclistes dans les 2 sens

 

75% d’hommes et 25% de femmes

 

40% portent un casque, 10% utilisent un VAE

 

faible progression par rapport à l’an dernier (367 recensés entre 7h30 et 9h00 au même endroit)

 

  -----------------------------------------------------------------------------

 Courrier à la responsable du service Déplacements de la mairie de blagnac

 

Bonjour,

 

Suite à la réunion « Commission des déplacements en mode doux » et à la concertation des utilisateurs du réseau cyclable blagnacais, nous vous confirmons que notre priorisation des travaux à effectuer sur ce réseau cyclable est la mise en conformité et l’entretien du réseau déjà existant. Ces travaux permettraient de sécuriser et d’assurer la continuité du réseau actuel et, ce, à « faibles coûts » avec une valeur ajoutée significative et immédiate pour tous les cyclistes.

 

Voici la liste de nos attentes :

  •  supprimer les potelets métalliques afin d’éviter les chicanes route de Grenade sens montant et descendant
  • créer des bordures à niveau zéro sur toutes les entrées de pistes et bandes cyclables (1) route de Grenade sens montant et descendant
  • marquer les traversées de rue par peinture verte (damier) ou pictogramme et signaler par panneau la traversée de cycles/piétons :

- traversée avenue du Parc à l’entrée du rond-point Bellonte

- traversée rue Servanty près de sa jonction à l’avenue Claude Gonin

- jonction rue des Saules/impasse des Oliviers et  bande cyclable av Albert Durand (rejoignant la zone aéroportuaire)

  • élargir les voies cyclables au minimum recommandé de 1,5m par sens de circulation afin de ne pas exclure les tricycles, remorques et vélos couchés,
  •   faciliter la circulation des vélos en limitant les changements de direction aigus et les obstacles sur leur parcours :              

panneaux publicitaires sur les trottoirs route de Grenade

- 2 fameux lampadaires en bas de l’av. Claude Gonin

  •  mettre en place des tourne-à-droite cyclistes pour accroître leur sécurité
  •   ramasser les feuilles mortes notamment sur la digue de Blagnac,
  •   nettoyer les voies cyclables (cailloux, verres, branches, …) comme cela est fait sur le réseau routier,
  • entretenir l’existant :

- en attendant les travaux de réfection de la piste cyclable, drainage des zones de rétention d’eau en période de pluie (tronçon entre la rue Belisaire et la sortie du parking d’Odyssud + tronçon Bellonte-Guyenne)

 

Les autres priorités plus onéreuses sont les suivantes :

. Liaison Blagnac-Beauzelle-Cornebarrieu depuis l’aéroport

. Desserte Odyssud, collège, quartier du Ritouret et patinoire par le réaménagement d’une piste cyclable avenue du Parc

. Liaison Blagnac-Toulouse par le sud avec création d’une passerelle sur le Touch pour éviter le rd-point Jean Maga

. Liaison Blagnac-Beauzelle par la route de Grenade à harmoniser et sécuriser

. Zone Andromède à harmoniser et sécuriser

 

De plus, nous vous demandons également d’étudier la possibilité, comme cela a déjà été évoqué, de créer un axe « centre ancien / zone aéroportuaire" par le chemin de Bélisaire. 

 

D’autre part, nous avons pris acte des travaux suivants à venir :

- réaménagement du carrefour Servanty/Grenade avec la diminution de l’îlot directionnel ; nous vous demandons également de bien marquer le SAS vélo.

- continuité de la bande cyclable sur le Vieux-Chemin de Grenade jusqu’au rond-point du Bosc et de la place du Relais

travaux de réaménagement des ronds-points Bellonte/Dewoitine

 

Dans le cadre des travaux de la ligne Envol, nous vous demandons également de bien prendre en compte :

 - l’aménagement de la traversée piétonne et cycliste en aplomb de la rue Concorde,

  - le réaménagement de la voie cyclable rue Latécoère

 

Nous vous serions reconnaissant d’établir et de nous faire parvenir un tableau prévisionnel de ces demandes.

 

Cordialement,

 

(1)    Malgré la réponse négative de Toulouse Métropole lors de cette réunion du fait de l’ancienneté des travaux par rapport à la rédaction du « Cahier des recommandations techniques pour les aménagements cyclables de Toulouse Métropole », nous réitérons cette demande afin d’améliorer le confort et la sécurité des cyclistes. De plus, nous vous rappelons la réponse de M. KELLER suite à nos propositions pré-électorales : « La mise à niveau zéro des bordures de trottoirs fait partie des petits aménagements qui seront engagés pour améliorer la continuité de cet axe structurant, et nous travaillerons avec les élus de Beauzelle pour répondre à certaines de vos propositions qui concernent leur territoire .

Photo0998.jpg

Photo1388.jpg

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 20:26

Forte de son réseau de 180 associations locales, la FUB représente plus de 3 millions d’usagers cyclistes au quotidien, et 17 millions d’usagers réguliers. La fédération agit pour promouvoir l’usage du vélo comme mode de déplacement au quotidien.

PNG - 20.6 ko

 

>> En savoir plus sur nos positions

15e Congrès de la FUB "Génération vélo"

Toulouse, du 23 au 25 mai 2014

Toulouse accueillera le prochain congrès de la FUB du 23 au 25 mai prochain.

Le changement de comportements de mobilité chez les jeunes sera au centre des discussions de la journée d’étude du 23 mai.
Elle sera suivie de l’AG de la FUB

>> Télécharger le programme Journée d’étude
>> Télécharger le programme AG FUB
>> Télécharger le bulletin d’inscription

Comme lieu de rencontre de sa 15e Journée d’Etude, la FUB a choisi l’agglomération toulousaine. Ce temps fort est organisé avec les associations locales, Deux pieds Deux roues et la Maison du vélo Toulouse, et le soutien de la Communauté urbaine Toulouse Métropole, de la Région Midi-Pyrénées, de l’ADEME, de la DSCR et du MEDDE.

La Journée d’Etude : un carrefour d’expériences

Elus, techniciens de l’Etat et des collectivités territoriales, experts et chercheurs, dirigeants et militants associatifs sont invités à croiser regard et expérience avec une perspective commune : favoriser l’usage quotidien du vélo.

Génération vélo

Le choix de mobilité se joue dès le plus jeune âge. Comment imaginer se déplacer autrement qu’en voiture alors que celle-ci est déjà omniprésente dans les livres et jeux pour la jeunesse ? Responsables de projet d’écomobilité, sociologue et anthropologue se pencheront sur le poids des influences psychosociales, sur les freins objectifs et subjectifs qui impactent les comportements et les choix de mobilité des jeunes, lors de la table ronde du matin. Par de nombreux exemples concrets, les trois ateliers de l’après-midi en groupes plus restreints alimenteront également les échanges :

- Quel urbanisme promouvoir en vue d’encourager des mobilités nouvelles ? De nouveaux outils d’aménagement de la voirie contribuent à l’apaisement de la circulation mais sont encore méconnus des élus et aménageurs : le point sur les conditions d’aménagement et les critères de réussite des zones de rencontres et des rues à jouer.

- Le projet Vélicités, des périples à bicyclette dans les quartiers. Inviter les 9-12 ans à découvrir leur quartier en se déplaçant à vélo et à aborder les questions d’urbanisme, d’architecture, de développement durable et de mobilité, pour devenir acteur de leur environnement : tels sont les différentes facettes de ce projet global et original.

- L’apprentissage de la mobilité à vélo : présentation d’outils pédagogiques. Point sur la professionnalisation des filières « initiateur » et « éducateur » mobilité à vélo, et présentation d’outils pédagogiques FUB, de l’Education Nationale et de la Prévention Routière pour développer l’apprentissage du vélo en milieu scolaire.

Télécharger le programme complet et bulletin d’inscription de la 15e Journée d’Etude.

Télécharger le communiqué de presse du 14 mars 2014.

Télécharger le communiqué de presse du 14 avril 2014.

Télécharger l’invitation à la conférence de presse du 22 mai 2014.

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 21:34

L'ABAVE, en tant qu'antenne blagnacaise de l'Association Deux pieds Deux roues (ax association Vélo Toulouse) a écrit à tous les candidats (la dépêche en parle) :

 

Monsieur,

Vous vous présentez devant les blagnacaises et les blagnacais pour les prochaines élections municipales 2014. A ce titre, nous vous contactons aujourd’hui afin de connaitre vos propositions pour que soit menée une politique ambitieuse de développement des modes actifs.

 

En effet, malgré les kilomètres additionnés depuis quelques années, le réseau cyclable blagnacais, intégré dans celui de Toulouse Métropole, ne répond toujours pas aux attentes des utilisateurs de plus en plus nombreux.

 

Devant la problématique récurrente des éternels bouchons pour rejoindre en voiture les zones d’emploi et, ce, malgré la mise en place de la ligne de tram T1 et de la future ligne Envol, des projets routiers onéreux mais toujours insuffisants, nous militons pour que l’utilisation du vélo pour se rendre à son travail, à son école, à ses loisirs devienne une vraie solution alternative de déplacement sur un réseau cyclable cohérent, sécurisé et jalonné.

 

Vous trouverez donc joint à ce mail un document synthétisant les propositions de notre association, qui se déclinent en plusieurs points : 

 

- objectifs globaux : 7,6% part modale vélo 

- Liaison Blagnac-Beauzelle depuis l'aéroport

- Liaison Blagnac-Beauzelle par la route de Grenade

- Liaison Blagnac-Toulouse par le sud

- Desserte Odyssud, collège, quartier du Ritouret et patinoire

- Zone Andromède

- Mise en conformité et entretien de l’existant


Dans l’attente de vos réponses, veuillez agréer, Monsieur, l'expression de nos meilleures salutations actives.

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 18:53

lettre aux services techniques :

bonjour,


En tant qu’utilisateurs quotidiens de la piste du ramier de blagnac, nous sommes plusieurs adhérents de l'Association Vélo et de l'ABAVE à avoir remarqué que les feuilles mortes sont de retour (voir dossier).

Serait-il possible d’enlever rapidement les feuilles mortes de la piste avant qu’elles ne se transforment en boue ?

De plus, il y a un nid de poule relativement important vers la fin de la piste côté club canin,  côté droit en allant vers Les 15 sols.

Nous avons l’impression que ce sont des gens ou leurs chiens qui s’amusent à faire des trous.

Pourriez-vous envoyer une équipe de nettoyage et de réfection de ces nids de poule ?

Nous vous rappelons aussi que toute une partie de la piste le long de la garonne n'est pas éclairée, ce qui rend son usage dangereux.

En tous les cas, s'il survenait des chutes (à vélo ou à pied), nous ne manquerions pas de vous en tenir informé.

Nous vous remercions de bien vouloir nous informer du suivi de cette demande.

réponse : 

Vos demandes ont été transmises aux différents services de la commune et de la communauté urbaine Toulouse.DSC09840.JPG

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
20 novembre 2013 3 20 /11 /novembre /2013 20:27

Comme vous avez pu le constater si vous circulez à vélo et que vous empruntez le carrefour de l’avenue de Servanty et de la route de Grenade, de nombreux contrôles policiers ont eu lieu à ce carrefour depuis début octobre. L’ABAVE a sollicité des rencontres avec les représentants blagnacais de la Mairie, de la Police Municipale et de la Police Nationale afin d’aplanir certains malentendus.  

Ces contrôles ont fait suite à la saisie de la Police Nationale par TISSEO après qu’un incident, provoqué par un cycliste n’ayant pas respecté le feu, ait entrainé le freinage d’urgence du tramway.

Au cours de ces rencontres, il a justement beaucoup été question de respect.

Respect de la réglementation en vigueur par les cyclistes :

Il nous a été rappelé que tout cycliste était un usager de la route comme les autres et que, de ce fait, il devait respecter la réglementation en vigueur et, ce, malgré la non-adéquation ou la dangerosité des équipements cyclables.

De ce fait, nous vous recommandons fortement de :

- ne pas anticiper le démarrage du feu tricolore … même si des véhicules motorisés sont stationnés sur le sas vélo !

- ne pas griller le feu tricolore ... même si vous avez un RDV urgent

- ne pas forcer les cédez-le-passage (notamment au rond-point du Plan du Port) … même si vous savez que relancer son vélo est plus difficile que d’appuyer sur la pédale de frein d’une voiture !

- ne pas circuler sur le trottoir (ou alors vélo à la main) … même si emprunter la trémie du tramway coincé entre le rail, le quai du tram et avec des voitures aux fesses est plutôt casse-gueule

- porter un gilet fluorescent pour être mieux vu … même si ce gilet n’est obligatoire que hors agglomération la nuit ou par manque de visibilité (art R431-1-1 du code de la route)

- rouler éclairé pour être vu … même si des lampadaires éclairent nos rues ; votre vie vaut quand même plus que l’achat d’un bon éclairage en état de marche !

- rouler casqué pour être un minimum protégé … même si ce n’est pas obligatoire et que votre tête est solide (hélas bien moins qu’un trottoir, qu’un poteau ou qu’un pare-brise …)

Respect de la réglementation en vigueur pour les véhicules motorisés :

- ne pas stationner sur les sas vélos vu que ce sas permet aux cyclistes de se positionner devant vous afin de pouvoir relancer son vélo en toute sécurité

- respecter les aménagements cyclables qui nous permettent de circuler un peu plus confortablement que dans le trafic routier ; si vous stationnez dessus (même pour acheter votre baguette en 5’), vous mettez notre vie en danger car nous devons faire un écart pour vous éviter et vous êtes en infraction (art R 417-10 du CR – amende de 35€) ; pour info, 426 verbalisations ont été dressées en 2013 Plan du Port et avenue Servanty …

- respecter les cédez-le-passage … même si vous pensez avoir le temps et que ces emmerdeurs de cyclistes ne sont pas si pressés que cela. 

- mettez les clignotants lorsque vous tournez ou vous vous arrêtez ; cela permet aux cyclistes d’anticiper et de ne pas avoir à s’arrêter inutilement et donc, de relancer son p’tit vélo !

Respect des forces de l’ordre :

Au cours de cette campagne de contrôle et pour toute l’année 2013, seules 3 contraventions ont été dressées sur Blagnac. Suite à ces contrôles, les forces de l’ordre ont noté une nette diminution des infractions tant des cyclistes que des automobilistes. C’était le but recherché et, non pas, de « faire la guerre aux vélos ». Dont acte.

Respect entre usagers :

Nous sommes souvent contraints de cohabiter sur la même voirie (piéton sur la piste cyclable par absence de trottoir, cycliste sur la route et sur la trémie du tram par manque d’aménagements cyclables, cycliste sur trottoir pour éviter de circuler sur la route ou sur la trémie, …).

- Les conflits sont alors inévitables. N’oubliez jamais que :

- nous sommes tous à un moment donné soit piéton, soit cycliste, soit automobiliste.

- le respect mutuel permet le « vivre ensemble »

Un piéton sera toujours plus fragile qu’un cycliste qui, lui sera plus fragile qu’un automobiliste.

DSC09055

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
17 septembre 2013 2 17 /09 /septembre /2013 17:56

courriel à la Mairie de Blagnac le 17 septembre 2013

 

bonjour,

je me permets de vous écrire pour signaler l'immense pagaille qui règne devant le gymnase Naudin
- côté gym, judo, tir à l'arc et boxe - due à l'absence de barrières devant la porte, et donc à la multiplication
des voitures juste devant l'entrée.
Nous prendrons prochainement des photos du lieu.
En plus il n'y a pas de garage vélo mais sur le côté, une espèce de rambarde inadéquate.
La situation me parait donc inappropriée pour un lieu fréquenté par des enfants et des familles.
Nous demandons donc la pose de barrières protégeant l'entrée sur une longueur de 20 à 50 mètres et l'installation d'un garage à vélo et 10 à 20 places.
Pour les voitures, le parking est suffisamment grand et a été récemment agrandi.

Merci aussi de vous appuyer sur nos suggestions pendant les travaux de la commission "modes doux" qui a déjà demandé que tous les lieux scolaires et de loisirs soient correctement sécurisés pour les piétons et vélos.

En vous assurant de notre participation à une meilleure qualité de vie à blagnac.

merci d'accusé réception de ce mail.

cordialement,

la présidente ABAVE.

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 19:29

L'ABAVE a envoyé des membres observer les pratiques cyclistes en Belgique : quelle leçon ! L'usage du vélo est à l'inverse de chez nous : tous les jours et tout le monde se déplace en vélo et une fois par an, quand ils partent en vacances, ils sortent leur voiture ! Chez nous, on sort le vélo une fois par an : dans les campings. Quel dommage...

Alors évidemment, tout est aménagé et surtout les abords des canaux, rivières, villes, commerces etc. Bien sûr, la Flandre, c'est plat mais le relief à Blagnac et Toulouse n'est pas non plus très accidenté, non ?

Franchement,  on a de quoi apprendre ! Alors, achetez un billet de train et allez voir, c'est super agréable, surtout l'été. 

On dirait le canal du midi ! C'est à Bruges.  

 

DSC09258.JPG

Repost 0
Published by ABAVE - dans vélo
commenter cet article